Aller au contenu principal

Boycott ou non de l’Assemblée nationale : l’Opposition en Conclave

Boycott ou non de l’Assemblée nationale : l’Opposition en Conclave–Le Phare de 6 mars 2012

LE PHARE

Boycott ou non de l’Assemblée nationale : l’Opposition en Conclave


Les violons ne s’accordent toujours pas sur la participation ou non
des députés de l’Opposition politique aux travaux de l’Assemblée
nationale  issue des élections du 28 novembre 2011. Hier lundi 05 mars
2012, un débat houleux a opposé, au siège de la Radio Télévision
Lisanga les partisans du boycott et ceux qui ont résolue siéger lors
des plénières de la Chambre basse du Parlement.
Eugène Diomi Ndongala, président de la Démocratie Chrétienne, un
parti allié à l’UDPS,  qui continue de soutenir l’option du boycott de
l’Assemblée nationale, est resté imperturbable. Ce membre de l’aile
dure de l’Opposition estime que la participation de cette famille
politique risque de la fragiliser davantage.  Selon lui, le débat sur
la question est clos, dès lors que son leader, Etienne Tshisekedi, a
déjà annulé ces élections législatives jugées inacceptables par la
CENCO (Conférence Episcopale Nationale du Congo).
Pour leur part, Steve Mbikayi et Martin Fayulu, qui  s’assument comme
partisans de la participation de l’Opposition à l’Assemblée nationale,
pensent  que cette tribune est un cadre propice pouvant permettre à
leurs compagnons  de lutte de mieux revendiquer la vérité des urnes.
Face à ces deux points  de vue diamétralement opposé, le modérateur
de cette plate-forme, Lisanga Bonganga, a proposer et fait adopter
l’idée de la tenue d’un « Conclave » de trois jours, qui devrait
s’ouvrir  ce mardi 06 mars 2012, pour trouver une position commune
face aux enjeux politiques de l’heure.
Ce forum se donne entre autres objectifs de trouver la bonne
stratégie prompte à aider leurs élus sortis des urnes lors des
élections législatives nationales et présidentielle de recouvrer
l’imperium, après le double hold up électoral du 28 novembre 2011.
Lisanga Bonganga a appelé ses paires à privilégier le dialogue pour
consolider la cohésion de l’Opposition, sinon l’alternance au pouvoir
risque de devenir hypothétique. Il a indiqué qu’une commission sera
mise en place pour proposer une voie de sortie à la crise qui mine
leur famille politique.
Il faut souligner que les militants de l’Opposition présents au siège
de RLTV ont invité leurs élus à ne pas siéger au sein d’une
institution dont la majorité des membres ont acquis leurs mandats sur
fond de fraudes électorales.

ERIC WEMBA

About these ads
6 Commentaires Poster un commentaire
  1. Piupiu #

    Je ne suis pas d’accord avec l’idée de voir les parlementaires de l’UDPS siégés au parlement. Ce serait ne pas honoré la volonté de ce peuple meurtris par la corruption, l’injustice, la fraude à tout les niveaux des institutions du pays. Le Peuple est sorti voter massivement pour un changement, siéger serait simplement cautionner la fraude et l’injustice, c’est complètement oublié les raisons moteur de la lutte pour l’établissement d’un pays de droit.
    Accompagner l’AMP qui est majoritaire au parlement au point qu’il a besoin de personne pour faire passer une loi me semble être insensé. Ces sont des terroriste, ils n’ont pas de morale. Pour peu qui lisent encore la Bible, je dirai "Sortez du milieu d’eux"

    6 mars 2012
  2. arnold #

    Que mr fayulu sache nous lui suivons de pret et il est ne pouvait pas dire ce qu’il veut imposer s’il veut aller sieger qu’il parte c’est lui qui devrait conseil steve mbikayi po asutukeli jeep na ba emoluments,ye Fayulu azalaki na parlement wana na 2006 nini alobaki kuna kutu opposition bazalaki 160 basala nini esque muasi naye mutu a votaki ye to biso batu to votaki ye soki bazo reconnaitre ke mutu bango ba soutenir a gagnaki ba tosa ye. bravo president Diomi pour cette fidelite ye resister kaka ndenge ozo resister bongo ata bayeli yo mbongo se rappeler na baloba ya president tshisekedi ayebisaki yo sache k’il n’ya pas des roses sans epines

    6 mars 2012
  3. Marie-thérèse #

    Les observateurs nationaux et internationaux, la CENCO, la Fondation Carter, la majorité des congolais, tout le monde est unanime que les résultats publiés par la CENI ne sont pas conformes à la vérité, les noms publiés relèvant plutôt d’une NOMINATION des députés par la CENI et le PPRD. Comment peut-on, dans ce contexte, prétendre qu’en siégeant à ce parlement "nommé" on puisse arriver à rétablir la vérité des urnes?? Par quelle magie Mbikayi et Fayulu pensent-ils qu’ils obtiendront le rétablissement de la vérité, tout en CAUTIONNANT DE MANIÈRE ON NE PEUT PLUS CLAIRE ce hold-up? Tout le monde peut compter combien de fois par exemple cet énergumène de Steve est passé de l’opposition au pouvoir et vis versa. C’est vraiment triste par l’Opposition congolaise, véritable panier à crabes, fourre-tout!!! Quand le vent souffle en faveur de l’opposition, tout le monde devient opposant, mais dès que la moindre tempête s’annonce, beaucoup quittent le navire, telle est malheureusement la réalité de l’opposition congolaise. Le fameux ballet des chauves, ça ne rattrape encore une fois!!!!

    6 mars 2012
  4. MUTSHIMBE #

    FLASH-INFO

    UDPS/PRESIDENCE DU PARTI/DEPARTEMENT DE COMMUNICATION-INFO ET MOBILISATION ( DCIM).

    Le Président de la République Elu, Monsieur Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA, a reçu en audience ce lundi 05.03.2012 dans l’après-midi, en sa Résidence de Limete, une importante délégation de la CENCO (Conférence Episcopale Nationale du Congo) conduite par son Président en exercice, l’Evêque de TSHUMBE.

    Cette délégation forte de six (6) personnes, était porteuse d’un message écrit de la CENCO au Président Tshisekedi. En plus de ce message, la délégation de la CENCO a voulu avoir le point de vue de son interlocuteur sur la crise politique qui s’est installée au pays depuis la publication des résultats de l’élection présidentielle du 28.11.2011.

    La réponse du Président de la République Elu a été claire et directe: le peuple congolais ayant déjà élu démocratiquement son Président, tout est mis en oeuvre pour que celui-ci, Etienne TSHISEKEDI, exerce effectivement ce pouvoir de l’Etat !

    Il faut noter que le Secrétaire Général a.i., monsieur Raymond KAHUNGU MBEMBA, et le Directeur de cabinet du Président, monsieur Albert MOLEKA, ont assisté à cette audience.
    ————–
    " LE PEUPLE D’ABORD! TSHISEKEDI PRESIDENT!"
    Tenons bon!
    Raphaêl Kapambu Katukonki
    S.P./ Chef DCIM.

    6 mars 2012
  5. Bois #

    DEMEURER LOGIQUE ENVERS SOI ET SES PROPOS EST UNE VERTU
    Je n’appartiens à aucun parti, mais je m’intéresse à l’actualité politique du pays. Je suis d’avis que l’opposition a tout intérêt à rester logique avec ses décisions de départ: c’est à dire boycotter sa participation à cette assemblée composée des gens nommé par Ngoy Mulunda. Tirez quand même leçon de l’humiliation que votre collègue a reçu à l’Hémicycle lorsqu’il voulait présenter sa motion le premier jour de votre présence là bas. Moi à sa place, j’aurai démissionné sur place. D’ailleurs si j’étais de l’opposition en tant que membre, je ne me serai jamais trouvé là.
    Mieux vaut laisser cette assemblée monocolore de la "mouvance présidentielle" s’empêtrer dans ses bêtises.
    Soyez sûrs que chaque fois qu’un membre de l’opposition cherchera à s’exprimer, ces kabilistes hueront sur lui et l’humiliera. C’est la tactique qu’ils ont arrêtée croyant énerver Tshisekedi. Mais c’est peine perdue, car pour Tshisekedi cette assemblée n’existe pas ? Ceux qui veulent coûte que coûte siéger, c’est pourquoi,? Le prestige, le plaisir, les émoluments ? La grosse cylindrée 4×4 ? Vanité des vanités!!!! Où es Katumba Mwanke aujourd’hui ? Il croyait être super puissant, plus riche de tous les congolais etc. Où es t-il aujourd’hui? réduit à de la simple poussière!!!!!
    Pensez au malheur du peuple SVP.

    6 mars 2012
  6. psk #

    STEVE MBIKAYI ET MARTIN FAYULU NOUS VOUS REGARDONS DE PRET ET FAITES ATTENTION SINON VOUS ALLEZ CHERCHER LE MOYEN DE FUIRE LA COLÈRE DU PEUPLE CONGOLAIS. NOUS LE COMBATTANT DE LA DIASPORA ET DE CONGO KIN NOUS NE VOULONS PAS LA PARTICIPATIONS DE CE PARLEMENT DE VOLEUR ET FRAUDEUR.SI VOUS ÊTES COLLABO ALLEZ AU PARLEMENT MAIS SACHEZ LES BIEN VOUS DEVENEZ L’ENNEMIS DU PEUPLE CAR C’EST UNE TRAHISON ET NOUS ALLONS NOUS OCCUPER DE VOUS!!! NOUS VOUS CONNAISSONS BIEN. MERCI PRÉSIDENT DIOMI D’ÊTRE TOUJOURS DERRIÈRE LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DÉM DU CONGO, LE Dr TSHISEKEDI WA MULUMBA.

    6 mars 2012

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 10 735 autres abonnés

%d bloggers like this: