Aller au contenu principal

KABILA NEGOCIE AVEC LE GOUVERNEMENT RWANDAIS LES CONDITIONS DE REDDITION DE MUTINS "CONGOLAIS "?!!

Tuesday, April 10, 2012

As talks continue in Goma, the fate of Bosco is in the balance

After a series of meetings involving the Congolese government, Rwandan officials and ex-CNDP soldiers, there is still no clear idea of what compromise will be struck to end the stand-off between Bosco Ntaganda and Kinshasa. At least it seems that both sides have decided for the time being to talk their differences out instead of fighting.
While the results of the talks are still a matter of speculation, some information is seeping out.
The negotiations began in serious on Sunday, when Congolese government officials – represented by Kalev Mutond, the head of national intelligence – met with Rwandan counterparts in Gisenyi. The Rwandans were reportedly represented by their army leadership, including Gen. James Kabarebe (Minister of Defense) and Gen. Charles Kayonga (Chief of Staff of Armed Forces). They reportedly discussed the implementation of the March 2009 agreement, which had led to the integration of the CNDP and other armed groups.
Then, on Monday, the Congolese delegation was bolstered by the head of the land forces, Gen. Amisi, the head of Amani Leo operations, Gen. Amuli, as well as President Kabila himself. Talks continued late into the night at Cap Kivu hotel on the lake.
After reports of his disappearance from town, Gen. Bosco turned up again in Goma. Contrary to what was reported here previously, several reports from people close to the CNDP suggest that he had fled into Rwanda.
From what information has leaked, it seems that Bosco will emerge weakened from this confrontation, if perhaps not in handcuffs. According to one version, his ally Col. Baudouin Ngaruye will switch positions with ex-CNDP Col. Innocent Kabundi, the former leaving the command of Bosco’s Masisi stronghold and going to Kamituga in South Kivu. This would undermine Bosco’s control over the central Masisi highlands, his traditional bastion.
Others suggest that Bosco will be forced to step down from his Amani Leo command position and retreat to Masisi, while someone else (Col. Sultani Makenga’s name is often cited, although Kabila may like to see Col. Innocent Gahizi play this role) would take control of the ex-CNDP troops in the Congo.
No one has suggested that the strength of the ex-CNDP itself will be seriously questioned, although its allied ex-PARECO networks may fray. The Hutu armed group, from which many officers also defected in the last weeks, has seen at least one of its leading officers, Col. Kifaru, badly wounded in the fighting, and others surrender.
Meanwhile, the situation in South Kivu appears to have been brought more or less under control. At the beginning of the altercations, several leading army officers close to Bosco had defected, including Col. Bernard Byamungu (ex-CNDP), Col. Saddam Edmond (ex-PARECO) and Col. Nsabimana (ex-PARECO), along with 400-500 troops. Most of those troops have now rejoined the army, leaving those officers with just under a hundred troops in the high plateau overlooking the Rusizi Plain.
To the north of Goma, the ex-CNDP officers who had seized the border town of Bunagana over the weekend, were forced to flee into Uganda due to pressure from the Congolese (and some say Rwandan) army. Led by Col. Innocent Kaina, several officers were reportedly apprehended by the Ugandan security forces.
The logic of the 2009 peace deal seems to be holding for now. In other words, as long as the Congolese and Rwandan government can come to an agreement on the Kivus, the ex-CNDP forces will remain semi-integrated in the army. However, what the terms and form of this integration are, and whether Bosco will remain part of it, is yet to be seen.
Posted by Jason Stearns
………………………………………………………………………..
TRADUCTION VIA GOOGLE

Alors que les pourparlers continuent à Goma, le sort de Bosco est dans la balance

Après une série de réunions impliquant le gouvernement congolais, les responsables rwandais et ex-soldats du CNDP, il ya encore aucune idée claire de ce compromis sera mis sur pied pour mettre fin à la confrontation entre Bosco Ntaganda et de Kinshasa. Au moins, il semble que les deux parties ont décidé, pour le moment de parler de leurs différences à la place de combat. Bien que les résultats des discussions sont encore un sujet de spéculation, certaines informations sont suinter. Les négociations ont commencé en grave le dimanche, quand représentants du gouvernement congolais, représenté par Kalev Mutond, le chef du renseignement national – se sont réunis avec leurs homologues rwandais à Gisenyi. Les Rwandais auraient été représentés par leur commandement de l’armée, y compris le Général James Kabarebe (ministre de la Défense) et le général Charles Kayonga (chef d’état-major des forces armées). Ils auraient discuté de la mise en œuvre du Mars 2009 Accord, qui avait conduit à l’intégration des groupes armés du CNDP et d’autres. Puis, le lundi, la délégation congolaise a été renforcée par la tête des forces terrestres, le général Amisi, le chef de Amani Leo opérations, le général Amuli, ainsi que le président Kabila lui-même. Discussions se sont poursuivies jusque tard dans la nuit à Cap-Kivu hôtel sur le lac. Après les rapports de sa disparition de la ville, le général Bosco tourna à nouveau à Goma. Contrairement à ce qui a été rapporté ici auparavant, plusieurs rapports émanant de personnes proches du CNDP suggère qu’il avait fui vers le Rwanda.  D’après ce que l’information a coulé, il semble que Bosco sortira affaibli de cette confrontation, si peut-être pas les menottes aux poignets. Selon une version, son allié le colonel Baudouin Ngaruye passera positions avec son ex-CNDP colonel Innocent Kabundi, l’ex-laissant le commandement de la forteresse de Bosco Masisi et va à Kamituga au Sud-Kivu. Cela remettrait en cause le contrôle Bosco sur les hautes terres centrales de Masisi, son bastion traditionnel. D’autres suggèrent que Bosco sera contraint de démissionner de son poste de Amani commande Leo et retraite à Masisi, tandis que quelqu’un d’autre (nom Colonel Sultani Makenga est souvent citée, bien que Kabila peut voudrais voir le colonel Innocent Gahizi jouer ce rôle) serait de prendre le contrôle des troupes ex-CNDP au Congo. Personne n’a suggéré que la force de l’ex-CNDP elle-même sera sérieusement remis en question, bien que son allié ex-PARECO réseaux peut s’effilocher. Le groupe armé hutu, à partir de laquelle de nombreux officiers également fait défection dans les dernières semaines, a vu au moins un de ses principaux officiers, le colonel Kifaru, grièvement blessé dans les combats, et la remise d’autres. Pendant ce temps, la situation au Sud-Kivu semble avoir été apporté plus ou moins sous contrôle. Au début des altercations, plusieurs officiers de l’armée de premier plan à proximité de Bosco avait fait défection, dont le colonel Bernard Byamungu (ex-CNDP), le colonel Saddam Edmond (ex-PARECO) et le colonel Nsabimana (ex-PARECO), le long de 400 -500 troupes. La plupart de ces troupes ont maintenant rejoint l’armée, laissant les agents avec un peu moins d’une centaine de troupes dans le haut plateau surplombant la plaine de la Rusizi. Au nord de Goma, les anciens officiers du CNDP qui s’étaient emparés de la ville frontalière de Bunagana le week-end , ont été contraints de fuir en raison de la pression de la congolaise (et certains rwandais mot à dire) l’armée ougandaise. Dirigée par le colonel Innocent Kaina, plusieurs officiers auraient été appréhendés par les forces de sécurité ougandaises. La logique de l’accord de paix 2009 semble tenir pour l’instant. En d’autres termes, aussi longtemps que le gouvernement congolais et rwandais ne peut venir à un accord sur les Kivus, les forces de l’ex-CNDP restera semi-intégré dans l’armée. Cependant, ce que les modalités et la forme de cette intégration sont, et si Bosco restera une partie de celui-ci, doit encore être vu.

Posté par Jason Stearns
About these ads
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 10 659 autres abonnés

%d bloggers like this: