Aller au contenu principal

COMMUNIQUE D’ALERTE : DES HOMMES ARMES SIGNALES AU SIEGE DE LA DEMOCRATIE CHRETIENNE

COMMUNIQUE D’ALERTE : DES HOMMES ARMES SIGNALES AU SIEGE DE LA DEMOCRATIE CHRETIENNE

 

Ce matin, le 06 juin 2012 à environ 11h00, quatre individus en civil mais avec des armes visibles même si cachées sous leurs vestes, sont pénétrés dans les installations de la permanence de la Démocratie Chrétienne sur Avenue Colonel Ebeya. Ils ont demandé de voir le président de la DC, M. Eugène Diomi Ndongala.

A la demande de la sentinelle de s’identifier afin de vérifier leur nom sur la fiche d’audience, ils ont poussé l’entrée du portail pour pénétrer de force dans les installations du siège de la Démocratie Chrétienne. Par la suite, ils se sont dispersés dans la parcelle et derrière insistance de la sentinelle pour qu’ils quittent les lieux –  après avoir constaté que le Président Diomi Ndongala n’était pas sur place –  ils ont fait semblent de partir, tout en se postant  près du  siège de la Démocratie Chrétienne, manifestement pour attendre le Président Nationale de la DC.

Les quatre individus sont à bord d’un véhicule Pick Up Blue de marque Toyota et ils sont encore à présent positionnés tout au tour le siège de la DC, alors que la Jeep  Toyota continue à faire le tour de la parcelle sur Colonel Ebeya.

La Démocratie Chrétienne prévient ses militants et l’opinion nationale congolaise que des menaces de la part des services de sécurité pèsent sur le président de la Démocratie Chrétienne,  surtout  après le lancement sur initiative d’Eugène DIOMI NDONGALA de la Majorité présidentielle populaire, MPP en sigle, qui soutient l’élection du président Etienne Tshisekedi à la magistrature suprême et conteste la victoire assise sur la fraude électorale  de Joseph Kabila.

Militant depuis des décennies pour la lutte pacifique et non violente pour la démocratie, le président Nationale de la DC, l’Honorable Eugène Diomi Ndongala ferait objet d’un coup monté de la part des services à la solde pouvoir en place à Kinshasa afin d’étouffer la voix libre qu’il représente en République Démocratique du Congo.

La Démocratie Chrétienne prend à témoin l’opinion nationale congolaise pour dénoncer tout attentat à la vie et à la sécurité du président Diomi Ndongala.

Fait à Kinshasa, le 06/06/2012, 14h00

Marc Mawete,

Porte Parole de la Démocratie Chrétienne

About these ads
6 Commentaires Poster un commentaire
  1. Alors que lesrwandais tuent les congolais à l’EST du congo,les autres en place comme kanambe organise les enlèvements ,assassinats des opposants politiques et disparution de leurs corps et ils n’ont meme pas d’avoir une tombe dans dans leur propre pays.Mais quelle tragedie pour ce congo !!!Les congolais eux doivent se donner les moyens pour chasser l’occupant et ses collabos avant d’etre tous exterminés.

    30 juin 2012
  2. La monusco détient un certain nombre des preuves que les tushis rwandais tuent les congolais chez eux.La monusco n’est pas venue ici non pas specialement pour enqueter ;sur le massacre et le deplacement des populations civiles mais pour assurer la protection de la population civile et ses biens.La monusco a abandonné sa mission et laissé cette population se massacrer comme en atteste les 8000000 des morts enregistrés pour se consacrer au trafic ilègal des minerais.Cette MONUSCO qui se considère comme une force d’occupation doit degagée et on accepte encore d’etre violés par tangada rwadais et paul kagamé et leurs associés kabila et compagnie que de voir à nouveau cette monusco ici qu’elle degage !!!

    6 juin 2012
  3. La vie de Diomi Ndongala a été toujous en danger à partir du moment ou ii est engagé à combattre l’imposteur kabila qui agit pour les interets de rwanda et n’atten,dez surtout pas pour etre exterminés avant de prendre conscience du danger auquel le congo est confronté et c’est par les armes que vous aller chasser l’imposteur et no pas par des petits défilés dans les rues de kinshasa si tel est vraiment le cas alors les congolais sont devenus des malades mentaux et qu’ils n’ont plus conscience que kabila les tue chaqur jour!!!

    6 juin 2012
  4. Donc dans ce pays il peut avoir ceux qui soutienent le pouvoir en place?ou est cette dite democratie?qu’on tue tout le monde et qu’il se dirige eux meme.
    Une chose est vraie que la Resistance pour la liberte du congo ne finira jamais,tant que les choses sont tournees dans le mal.
    Congolese people stand up and fight for your Right.

    6 juin 2012
  5. blaise menda #

    Bcp de prudences de la part de nos politiciens;car nous avons affaire aux sangunaires que Laurent desire Kabila a dote notre nation suite a son egoisme.A savoir,a cause de l’egoisme,Mobutu a permi Laurent Kabila de prendre le pouvoir sur appui des rwandais;et,c’est le meme senario qui continu.De Kasa vubu a Laurant Kabila.God help Congo DR

    6 juin 2012
  6. Mpase Martin Capitaine #

    Si vous voulez jouer avec le feu? Vous serrez brûler. On ne s’attaque jamais à un homme qui a de l’argent et des armes. Votre combat est déjà mort depuis le début, vous devez changer de stratégie et agir comme votre adversaire. Ce qui veut dire marcher sur son terrain de la mème façon qu’il marche sur le votre; Biloko ya ko lalisa bango eza ébéle donc luka ba pion na ye ya faible? En tourage na famille ba ko kima

    6 juin 2012

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 8  388 followers

%d bloggers like this: