Aller au contenu principal

128.000 NOUVEAU DEPLACES QUI S’AJOUTENT AU 2.000.000 DE DEPLACES INTERNES DEJA INVENTORIES

RDC : Environ 128 000 nouveaux déplacés de guerre enregistrés dans l’est

KINSHASA (Xinhua) – Près de 128.000 nouveaux déplacés, fuyant les combats entre les Forces armées de la RDC ( FARDC) et les mutins du Mouvement de 23 mars (M23), ont été enregistrés dans différents sites à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu (est de la RDC), dont 11 000 dans la zone de Minova, Sud-Kivu, a indiqué le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires humanitaires (OCHA), dans une note d’information publiée le 28 novembre à Kinshasa.
Mercredi 28 novembre 2012 | 20:37 UTC

Selon l’OCHA, plus de 81 000 personnes bénéficient actuellement d’une distribution des rations de vivres du Programme alimentaire mondial (PAM), pour 3 jours dans le Nord-Kivu. Le 26 novembre dernier, plus de 13 000 ménages sur 22 000 visés (environ 110.000 personnes) ont bénéficié de savons et de bidons du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), dans le cadre du mécanisme de Réponse rapide aux mouvements de populations (RRMP).

Par contre à Minova (Sud-Kivu), la réponse humanitaire est perturbée, certains acteurs humanitaires ont évacué ou mises en veilleuse leurs équipes en attendant l’évolution de la situation sécuritaire. Des éléments des FARDC ont occupé 5 écoles primaires et utilisent des pupitres comme bois de chauffe, compromettant ainsi la scolarité de plus de 5.000 élèves. Cependant, certains partenaires ont positionné de l’aide humanitaire, notamment au niveau de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, pour faire face à un éventuel afflux des déplacés en provenance du Nord-Kivu.

Le Bureau central de zone de santé à Minova a confirmé au moins 22 cas de viols perpétrés par des hommes en tenue militaire. Les victimes ont été prises en charge dans le Centre de santé et Hôpital général de Référence de Minova avec des trousses de prophylaxie post-exposition au viol (Kit PEP).

L’OMS prend actuellement en charge plus de 200 personnes blessées en traitement dans les centres de santé des Nord-Kivu et Sud-Kivu.

 

About these ads
un commentaire Poster un commentaire
  1. Kitenge Nyindu #

    C’est cela que le Monde entier laisse se dérouler en RD Congo sous les yeux de l’ONU ( MONUSCO ), et … On nous parle des DROITS de L’HOMME et TUTI QUANTI !!… NYK

    ________________________________

    28 novembre 2012

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 10 821 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :