Le président congolais Joseph Kabila est invité d’abord à la cérémonie au Fort de Liège qui résista courageusement à l’invasion allemande, avant d’être investi.

Une cérémonie haute en couleurs sera organisée au Fort de Liège en présence de plusieurs personnalités parmi lesquelles SM le Roi Philippe de Belgique ainsi que son épouse la Reine Mathilde. Une autre cérémonie se tiendra à Ypres le 11 novembre 2014. Mais les activités commémoratives débuteront au mois d’aout. Ypres, est une ville, symbole des combats acharnés qui ravagèrent la Belgique et l’Europe, il y a cent ans.

Ces invitations à Liège et à Ypres s’inscrivent naturellement dans le climat d’amitié qui existe si heureusement entre le Royaume de Belgique et la République démocratique du Congo. Elles témoignent aussi de la reconnaissance de la Belgique pour les soldats congolais ( les anciens combattants de la Force Publique) qui, sous l’uniforme belge à l’époque, remportèrent de nombreuses victoires militaires en Afrique de l’Est et dans la Corne de l’Afrique ainsi qu’en Asie. Au cours de sa visite en Belgique, le président Joseph Kabila sera reçu par le Roi Philippe de Belgique.

Homme des sciences et de culture, doté d’une bonne culture générale et d’une bonne connaissance des questions internationales,  le Roi Philippe est également une personnalité charismatique, une personnalité généreuse (avec la Reine Malthide) et très attentifs aux souffrances des autres.

C’est ainsi qu’il suit de près la situation politique en République démocratique du Congo, pays avec lequel, le sien est lié par les liens historiques et séculaires. Le roi Philippe qui s’implique dans la logique de l’Union Européenne  soutient la pacification de l’est de la RDC. Et en même temps le processus démocratique encré dans l’ADN des Congolais.

La place du Congo

Il faut souligner ici l’attention  manifestée par le Roi Philippe pour la RDC.  »  Pour nous Belges,, nous continuerons d’attacher beaucoup d’attention à l’Afrique Centrale, particulièrement à la République  démocratique du Congo, avec laquelle nous avons forgé tant des liens  et qui doit faire face aujourd’hui à tellement d’épreuves « , a déclaré dernièrement  le Roi des Belges à nos confrères de la Libre Belgique.

Le président Joseph Kabila rencontrera également le Premier ministre Elio Du Rupio et quelques personnalités belges. Les entretiens porteront  certainement sur la coopération bilatérale entre la Belgique et la RDC, en l’occurence les Accords signés entre deux pays  dans plusieurs domaines. Les entretiens porteront aussi sur  le processus électoral, la situation dans la région des Grands Lacs et la reconstruction économique et sociale de la RDC. Signe de temps, la Belgique va construire une grande ambassade à Kinshasa

La construction à Kinshasa d’une nouvelle ambassade commune de la Belgique et des Pays-Bas témoigne justement de la volonté des autorités belges de renforcer leur coopération avec la RDC. Les travaux de ce bâtiment commenceront au mois d’août prochain. A cet effet, le vice premier ministre et ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders se rendra à Kinshasa au mois d’août 2014 pour procéder à la cérémonie de pose de la première pierre de cette imposante ambassade de Belgique et des Pays-Bas sur le Boulevard du 30 juin dans le commune de la Gombe.

Luc-Roger Mbala Bemba/L’Observateur