Aller au contenu principal

Articles Tagués ‘CONGO’

Glissement : la Ligue des jeunes de la DC en appelle à la vigilance

Glissement : la Ligue des jeunes de la DC en appelle à la vigilance

  Dans une déclaration politique rendue publique le week-end dernier, la Ligue des jeunes de la Démocratie Chrétienne (DC), parti cher à l’honorable Eugène Diomi Ndongala, appelle le peuple congolais à la vigilance pour barrer la route au glissement qui se profile à l’horizon et à toute forme d’illégalité dans la prise du pouvoir.

Elle fustige la démarche  » terroriste  » tendant à violer la Constitution, ainsi que tout recours à la violence contre la population, sans oublier les intimidations et autres actes anti démocratiques.

La jeunesse de la Démocratie Chrétienne invite les jeunes à conserver et à défendre l’héritage leur légué par Patrice Emery Lumumba, Simon Kimbangu, Etienne Tshisekedi… et à se prendre en charge pour défendre les valeurs de la démocratie.

La jeunesse, comme un seul homme, est invitée à combattre le clientélisme, le régionalisme et le tribalisme dont les conséquences sont, entre autres, le chômage.

» Si la jeunesse de 1960 avait pour objectif d’arracher l’indépendance, celle de 1990 de lutter pour la démocratisation et le multipartisme, celle d’aujourd’hui doit faire face au terrorisme qui s’enracine dans le pays…  » peut-on lire dans cette déclaration politique.

Pour cette jeunesse de la DC, l’année 2016 est considérée comme une ligne infranchissable où toute manœuvre dilatoire préméditée pour donner prétexte à un quelconque glissement, doit être qualifiée de haute trahison. Ainsi, ajoute-t-elle, le peuple congolais pourra user de l’article 64 de la Constitution.

L’Opposition ne se décrète pas !

Pour ces jeunes, l’Opposition ne peut se réduire en une simple déclaration. Elle est, par contre, une prise de position dont les actes s’affirment au passage du temps dans une période plus ou moins longue sous-tendant la constance idéologique à l’image d’Etienne Tshisekedi, Eugène Diomi Ndongala…

Libérer Diomi Ndongala

La jeunesse de la Démocratie Chrétienne exhorte le gouvernement au respect des droits de l’homme en accordant la libérationde l’honorable Eugène Diomi , pour que la vraie justice soit faite mais aussi pour des raisons de soins, vu que  l’état de santé du Président Diomi ne fait que se déprécier.

Pas d’évangile dans la politique

Cette structure de la DC invite les hommes de Dieu à ne pas s’impliquer dans la politique en souillant l’Eglise, surtout ceux qui se compromettent en sacrifiant le peuple pour des intérêts égoïstes, tel que cela a été vécu lors des élections de 2006 et de 2011.

» La communauté chrétienne est appelée à ne pas confondre l’évangile et la politique, de telle sorte qu’aucun pasteur ne sache influer sur une prise de position populaire devant mettre fin à la dictature « , lit-on, vu que les valeurs chrétiennes et humanistes doivent toujours venir avant les intérêts égoïstes de certains prédicateurs.

Adhésion à  » Congo-Désir « 

La jeunesse de la DC invite toute la population et acteurs politiques acquis au changement à adhérer à  » Congo-Désir « , nouvel ordre politique qui traduit, par sa nature, l’expression de l’attachement du Congolais à sa nation.

 » Congo-Désir  » est un cri de ralliement patriotique et l’expression de l’engagement du peuple congolais à préserver l’unité et l’intégrité de la RDC, et à promouvoir la paix et la cohésion nationale.

Par Stone

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 15 299 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :