Aller au contenu principal

RFI: Mgr FRIDOLIN AMBONGO CONTREDIT MENDE SUR LES CAS DES PRISONNIERS POLITIQUES EMBLEMATIQUES / Podcast

 

 

Depuis le 1er novembre, la puissante Église catholique congolaise a une nouvelle figure de proue. C’est Fridolin Ambongo, 58 ans, qui succède à Laurent Monsengwo, 79 ans, à la tête de l’archidiocèse de Kinshasa. Que pense-t-il de la machine à voter que le pouvoir veut imposer le 23 décembre prochain ? Est-il aussi critique que son prédécesseur à l’égard du régime de Joseph Kabila ? En ligne du Vatican, le nouvel archevêque de Kinshasa répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

Mgr Fridolin Ambongo, nouvel archevêque métropolitain de Kinshasa, est revenu sur la libération des prisonniers dits d’opinion prévue dans le chapitre 5 de l’accord de la Saint Sylvestre consacré aux mesures de décrispation.

Selon lui, Diomi Ndongala et Me Muyambo, considérés comme des cas emblématiques encore en prison, ont été pris en compte pendant le dialogue et cités nommément comme prisonniers politiques qui devaient être libérés ».

« Par rapport au dialogue, l’Accord de la Saint Sylvestre, il y a toujours les cas de Diomi Ndongala et Me Muyambo qui sont encore en prison. Ce sont des cas qui ont été pris en compte, on en avait parlé pendant le dialogue. Il y a rien qui est fait de ce coté là tout comme ceux qui sont en exil », a-t-il déclaré.

http://www.rfi.fr/emission/20181107-fridolin-ambongo-le-peuple-congolais-besoin-une-nouvelle-place-politique

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :