Aller au contenu principal

LE CANDIDAT DEPUTE JACQUES CHALUPA ARRETE PAR LE PGR

LE CANDIDAT DEPUTE NATIONAL CHALUPA VIENT D ETRE ARRETE PAR LE PROCUREUR GENERAL DE LA REPUBLIQUE: ON L ACCUSE DE S ETRE PRESENTE AUX ELECTIONS SANS AVOIR LA NATIONALITE CONGOLAIS….OUVRE-T-ON LA BOITE DE PANDORA?

COMBIEN DE CANDIDATS DE LA MOUVANCE ET MEME…CANDIDATS PRESIDENTS DE LA REPUBLIQUE NE SONT PAS CONGOLAIS OU POSSEDENT LA DOUBLE NATIONALITE?

CHALUPA MILITE DANS L OPPOSITION – Dynamique Tshisekedi Président – ET IL EST LE SEUL BLANC A SE PRESENTER COMME DEPUTE . IL EST NE AU CONGO ET IL A OBTENU LA NATIONALITE CONGOLAISE. DEJA ELU EN 2006, IL FUT INVALIDE PAR LE CSJ. JACQUE CHALUPA EST NE UVIRA EN 1948. ETANT NE AU CONGO AVANT 1960, IL EST CONGOLAIS « IUS SOLII ». IL NE DETIENT AUCUNE AUTRE NATIONALITE. SANS VOULOIR ENTRER DANS LE DETAILS DU DOSSIER, LE PROCUREUR DOIT ETRE CONSTANT AVEC LUI MEME ET ELARGIR SON ENQUETE A TOUS LES DETENTEURS DE DOUBLE NATIONALITE QUI SE SONT PRESENTES AUX ELECTIONS. Y COMPREIS LES CANDIDATS PRESIDENTS QUI NE SONT PAS CONGOLAIS D ORIGINE COMME LE PREVOIT LA CONSTITUTION. AFFAIRE TRES DELICAT A SUIVRE….

JACQUES CHALUPA EST ACTUELLEMENT DETENU AU CACHOT DU CASIER JUDICIAIRE. LES RAISONS EXACTES DE SON ARRESTATION N’ONT PAS ETE DEVOILEES AU MOMENT DE SON ARRESTATION.

http://democratiechretienne.org

 

MISE A JOUR  LE 01/02/02012 A 17H00

LE PHARE

 

« Selon le récit livré par ses proches, sa voiture a été l’objet d’une queue de poisson de la part de deux Jeeps pleines d’agents de la police armés jusqu’aux dents. Ceux-ci l’ont extrait de la voiture sans lui donner la moindre explication sur le mobile de son arrestation.

 

Aussitôt après, Pierre Jacques Chalupa a été conduit vers les locaux de la PIR (Police d’Intervention Rapide) situé non loin du rond point Kimpwanza, sur l’avenue Victoire, dans la commune de Kasa-Vubu.

 

Et, vers 8 heures 30’, il a été transféré au Parquet Général de la République, sis au Building INSS, dans la commune de la Gombe. Ici, indique-t-on, il a subi un long interrogatoire éclaté en plusieurs épisodes avant d’être « déposé » à la Police Judiciaire des Parquets, vers 18 heures. A en croire des membres de son entourage, le principal grief mis à charge de Pierre Jacques Chalupa serait l’usurpation de la nationalité congolaise.

 

A ce propos, ceux qui connaissent le passé de cet homme d’affaires doublé de la casquette d’acteur politique ont fait remarquer que Pierre Jacques Chalupa est né en 1948 à Uvira, dans la province du Sud-Kivu. C’est depuis 64 ans donc qu’il vit en République Démocratique du Congo, sous le statut de Congolais.

 

C’est du reste en qualité de Congolais, conformément à la Constitution et à la Loi Electorale, qu’il s’était porté candidat député et avait été élu en 2006. Congolais de naissance, il s’était fait délivrer un passeport diplomatique. Présentement, il est détenteur du passeport biométrique exclusivement réservé aux citoyens congolais.

 

Bien plus, il s’est représenté comme candidat à la députation  nationale en 2011. Son dossier de candidature, qui devrait répondre, entre autres critères, à celui d’avoir la nationalité congolaise, n’avait pas posé problème au niveau de la Commission Electorale Nationale Indépendante.

 

La question que ses proches et amis se posent est celle de savoir depuis quand Jacques Pierre Chalupa, qui a toujours été reconnu comme Congolais, a cessé de l’être. Si tel est le cas, ceux qui lui contestent la nationalité congolaise devraient expliquer pourquoi les experts de la CEI d’abord et de la CENI ensuite n’avaient pas relevé cette anomalie en 2006 puis en 2011.

 

S’agissant de la question de la congolité, des observateurs estiment que si celle de l’intéressé ne serait pas authentique, il serait plus humain et commode de lui adresser une invitation, afin qu’il s’en explique devant les instances judiciaires, en homme libre. Il est anormal de le harceler et le maltraiter avant que sa culpabilité ne soit établie.

 

Victime d’une cabale ?

 

Pierre Jacques Chalupa est un opposant politique notoirement connu sur la place de Kinshasa. Dans le cadre du processus électoral de 2011, il était en première ligne chaque fois que l’Opposition organisait des manifestations de protestations contre l’opacité du processus électoral. Avec ses pairs de l’Opposition dont Martin Fayulu, Eugène Diomi, Lisanga Bonganga, Jean Claude Vuemba, joseph Olenghankoy, Jacquemain Shabani, Franck Diongo et autres. Lumeya, il a connu brimades, interpellations, arrestations et humiliations diverses.

 

Le Phare a appris, avant de mettre sous presse, que les compagnons de lutte de Pierre Jacques Chalupa  ont décidé de se mobiliser fortement pour voir clair dans son dossier judiciaire et obtenir sa libération.

 

Certains pensent que son engagement politique, dans le cadre de l’exigence de la vérité des urnes, pourrait expliquer ses ennuis judiciaires actuels. On rappelle qu’en fin de l’année 2011, il avait également passé 48 heures dans les locaux de la Police Judiciaire.

kimp

LE PHARE, 01/02/2012

 

 

 

 

 

Publicités
16 Commentaires Poster un commentaire
  1. dilondi #

    Je me demande si nous nous trouvons dans quel planète. Vraiment si le ridicule pouvait tuer, en ce moment tous les cimetières de Kinshasa seront remplis des politiciens sans personnalités et des autorités sans foi ni loi.
    Comment expliquer que CHALUPA soit étranger à partir du moment où tout le monde sait que nous sommes dirigés par les étrangers, du sommet à la base. Comment expliquer que quelqu’un qui a été élu député en 2006 et a encore posé sa candidature en 2011 devienne du coup étranger ? Alors Monsieur le PGR, il y a des dossiers encore plus sensibles que celui de Chalupa. Si vous n’avez plus rien à traiter, allez vous faire pendre. J’ai dis.

    J'aime

    2 février 2012
  2. kasongo kalinda #

    Bana Congo, toluka ba MBASU tosilisa nayango ba nyama ya Bakonzi oyo baza koniokola population na biso. Babosana que KUFA ezalaka. Lelo Kabila ye wana akomi ko bela LIBOMA mpe bazali kobomba yango. Tii bokomona ye nakati ya CERCEUIL nde bokondima. Atamboli na ba MINGANGA nioso kasi esimbi te. Mbongo bozali koiba ekotikala na Mokili oyo . Tala lelo MENDE oyo tobengaka na swahili MPESE akomi ko changer couleur ya nzoto lokola caméleon. Kufa ekomi pembeni naye, lokuta elata nzoto ekusuka na PAO na cimétiere ya Kinkole kala te. Bomoni Makaku ya NGWASHI NA MUNU oyo ya Président ya Cours Suprême ndenge andimi bakanga chalupa sans motif: atiki bana ya NDEKE na mutu ya MBOKA mpo bapesi ye JEEP mauwa mingi mpe pasi mingi na mboka na biso. Tosala sikoyo nini. Etikali kaka koleisa bango NYE ya W.C

    J'aime

    2 février 2012
  3. kasongo kalinda #

    Si le procureur général de la rdc a fait vraiment les cours de droit, qu´il remette le TOGE en demandant même aux responsable de son UNIVERSITE de lui retirer son DIPLÔME car il ne le mérite pas. C´est la HONTE pour tous les juristes congolais. Toute l´Assemblée est animée dans son ensemble par les étrangers. Commencons par la Tête du pays, le Conseiller Spécial du chef de l état, le Président du Sénat, le No 1 de la Police Nationbale, le No 2 de FARDC; et autres

    J'aime

    2 février 2012
  4. Daniel Kinamvuidi #

    Ceci prouve a suffisance l’incompetence ou la politistion de notre justice qui fonctionne a deux vitesses.Si vraiment ils ont arrêté Mr Chalupa pour ce motif,ils doivent avoir honte d’eux-même.
    Inculper même la Commission Electorale Nationale soit disant Indépendante en l’occurrence le sieur Ngoy Mulunda « Enyele »et son monde en premier qui ont avaliser sa candidature à la députation 2011 et pour quoi pas des effets retroactifs sur le fameux Kimalu-malu de triste mémoire de la CEI.
    Pays des fous, gouvernement Incompétent bourré des ministres corrompus…..c’est cela l’image de la Republique « anti-Démocratique du Congo.

    J'aime

    2 février 2012
  5. maman congolaise #

    Ba soit disant autorités du pays bo tika b’avantures ya pamba pamba. est ce que bo yebi que bo zo bebisa toute une generation, un grand peuple; ezo sala bino pe eloko te , est ce réellement bo tanga penza ou bo bien salisa ba Diplome oyo bo zali ko présenté pour esrvir à la destruction du pays

    J'aime

    2 février 2012
  6. Maya #

    Bonjour,

    Si vous avez l’occasion re rencontrer ce vaillant combattant qu’est CHALUPA, transmettez lui nos amitiés, sympathie et soutien. Nous savons tous que cette histoire n’a rien à voir avec la nationalité mais bien un reglement de compte politique.
    Qu’il tienne bon car il doit le savoir, il se bat pour une cause justement noble.

    J'aime

    2 février 2012
  7. LUtala Kabe #

    Tenez bon cher honorable Chalupa , car le chien doit aboyer mais la caravane va passer.Vous au moins nous savons d’ou vous venez, mais les autres d’ou viennent-ils? Courage car le Congo a changer.Que Dieu vous garde et vous benisse.Lutala.

    J'aime

    2 février 2012
  8. Bertrand ILONDO #

    A tous ceux qui ont commentes avant moi;si tel est le motif de l’arrestation de Mr Chalupa souffrez que je dise vous n’etes qu’une bande d’incapable,indecis,trouillards…(Sutout si vous habitez)
    – Accompagnez le President Tshisekedi dans ses actions : bana na bango baza na poto biso tobima po to kufa?
    – Greve generale : ye aza na provisions na ndaku,congolais aliaka soki kaka abimi.
    Face aux fous du President (Kabika) il faut des fous du peuple.
    Bon sang !!! Allez vous dresser vos fronts courbes depuis longtemps?

    J'aime

    1 février 2012
  9. Mapinga #

    Certainement,il y a quelque chose qui cloche dans le rang de Kabilistes, car à en croire ce que je viens de lire, ces gens manquent le sens de raisonnement. Comment quelqu’un qui a été élu député en 2006, aujourd’hui, il devient un étranger, alors la Justice du Congo a un problème sérieux. S’il faut poursuivre ce Monsieur, il est impératif que le procureur commence par son président de rwandais qu’il connait pertinemment qu’il n’est pas de nôtre, avant de procéder à l’arrestation de celui qu’il considère comme un danger parce qu’il a la peau blanche. Il a oublié(le procureur) le droit de sol de ce paisible Monsieur qu’il veut traîner devant la justice. Dans quelle Université a-t-il étudié? Ce Monsieur est né et grandi au Congo, à 64 ans, ce procureur peut-il démontrer la seconde nationalité de Monsieur Chalupa? Mais qu’a-t-il fait ce procureur lorsqu’il y a eu extorsion de parcelles à Kinshasa par les Libanais, Maliens qui sont de connivences avec les membres du pouvoir dont il fait partie ? Monsieur le procureur dans la loi, il n’y a pas deux poids, deux mesures, et de surcroît, ne sois pas irrationnel. Je crois que tu as une tête bien faite et non le contraire, si non tu risques de jeter de l’opprobre aux intellectuels Congolais qui ont fait le droit et ceux qui en instance de le faire.

    J'aime

    1 février 2012
  10. Mais soyons ca meme un peu serieu. Pourquoi en 2006 on aavait laisser son dossier et juger qu’il etait congolais et avec droit de poser sa candidature. Cest pourtant le meme regime. Mais cest la honte ca vraiment et puis meme en cette annee 2011 pourquoi la CENI avait accepter son dossier. Non I’ll yas le ridicule en l’air vraiment. Laisser cest monsieur libre car il a deja ete reconnus comme citoyen congolais.

    J'aime

    1 février 2012
  11. Anicet #

    C’est encore une preuve, s’il en fallait encore, que le pouvoir est aux abois et ne sait plus que faire pour faire peur aux congolais qui à la surprise générale, pour ne pas dire mondiale, refusent de céder à l’intimidation.
    Pourquoi descendre si bas?
    Chalupa est député provinciale de Kinshasa. Il siège au parlement depuis des années et c’est maintenant qu’on nous sort ça. Mawa hein ! La RDC va encore être ridicule aux yeux du monde entier…
    De toutes les façons les congolais ne sont plus dupes. Bon courage honorable Chalupa. Ceux qui t’ont donné leur confiance demeurent derrière vous. Honte à la bande à Kabila.

    J'aime

    1 février 2012
  12. ntangu #

    commencer par arreter kanambe et puis les autres on verra bien

    J'aime

    1 février 2012
  13. Nzambi #

    Congo Ekoma wenge mutu nionso akoki akosala ndenge motema na ye Elingi komm Congolais alingaka ndeko na ye te Donc mindele bakomi kosakana na ba Congolais po Bayebi C,est un peuples lache et ignorant desordeur dans son propre desodre?
    yango mutu nionso akoki kokoma Congolais meme na Rwanda ilfaut akoma kosakana na peuples Congolais po ba dirigen C,est les enquilais.

    J'aime

    1 février 2012
  14. C’est une distraction au Congo, qui ne connais pas que Kabila est rwandais de père et mère( sa formation dentaire et son nez ne vous disent rien ? ), Kengo de même, et pas même nés sur le sol congolais comme lui. Allez en enfer et laissez Tshitshi revoir la situation du Congo pour les congolais !

    J'aime

    1 février 2012

Rétroliens & Pings

  1. LE CANDIDAT DEPUTE NATIONAL CHALUPA ARRETE « OPPOSITION POLITIQUE CONGOLAISE
  2. LE CANDIDAT DEPUTE NATIONAL CHALUPA ARRETE « EUGENE DIOMI NDONGALA

Répondre à Maya Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :