Aller au contenu principal

Archives de

CEREMONIE DE PRESENTATION DES NOUVEAUX CADRES DE LA DEMOCRATIE CHRETIENNE AUX MILITANTS, A LA SUITE DE LA RESTRUCTURATION DU PARTI – KINSHASA, 30/04/2017

IMG-20170430-WA0009Ce 30/04/2017, a eu lieu à Kasa-Vubu, dans la prestigieuse grande salle « Planète Force », la présentation aux différents délégués des fédérations de  la ville de Kinshasa, des nouveaux cadres nommés dans le contexte de la récente restructuration du parti:

A l’honneur, le nouveau Secrétaire Général a.i. de la DC, Me Kasongo Magloire, et ses adjoints, M. Aimé Nzuzi et Mme Nkolombise.

Voici  le mot de circonstance prononcé à cette occasion par le SG Me Magloire à l’assistance des représentants des fédérations de la ville de Kinshasa du parti cher au Président Eugène Diomi Ndongala.

kasongo magloire

Mesdames et Messieurs
Distingués invités, cadres de la Majorité Présidentielle Populaire, MPP, et du Rassemblement de l’Opposition,

Chers camarades, militants de la Démocratie Chrétienne,

La Démocratie Chrétienne vous est d’une reconnaissance inestimable pour votre attachement et prédisposition au combat des libertés et de l’instauration d’un Etat véritablement démocratique en RDC, exprimés à travers cette mobilisation.

Je ne peux pas aborder mon adresse de ce jour sans vous transmettre les salutations combien affectueuses et patriotiques venant de notre Président National, l’Honorable Eugène DIOMI NDONGALA , vaillant combattant pour la vraie libération de la RDC par la promotion de la vérité et la justice comme mode de gouvernance d’une RDC en pleine crise de leadership. Le Président National Eugène DIOMI NDONGALA, par ma voix, vous remercie pour votre inlassable soutien à sa personne et salue votre témérité face aux multiples obstructions à la Démocratie Chrétienne, notamment par les complots afin de l’anéantir ; c’est ici l’occasion de vous féliciter car cela, dit-il, le réjouit de l’adhésion populaire au sens de son combat politique, de la cohérence de sa ligne politique sans compromission, afin que s’établisse, au Congo Kinshasa,une véritable démocratie « gouvernante » et non « gouvernée ».

Mesdames et Messieurs
Distingués invités, cadres de la MPP et du Rassemblement,
Chers camarades, militants de la Démocratie Chrétienne,

L’événement d’aujourd’hui se propose de vous présenter les nouvelles autorités de la Démocratie Chrétienne à la suite de la décision prise en date du 19 avril dernier portant nomination d’un nouveau secrétaire général a.i conformément aux statuts et règlement intérieur du parti et qui annule toute décision antérieure ayant le même objet.

Ainsi nous mesurons devant la nation congolaise l’étendue de nos responsabilités face à un peuple dont les aspirations sont résolument tournées vers l’alternance. Le moment que vit le peuple congolais aujourd’hui est très historique pour son avenir et il marquera son histoire car nous voulons qu’il représente le commencement d’une nouvelle ère politique, dans un contexte de turbulences multiples, de répression politique et de misère généralisée, des contraintes auxquelles il est soumis au prix de son sang.

C’est ainsi qu’en mémoire de nos compatriotes tombés sur le champ de bataille, dont le dernier fut le jeune militant de la Démocratie Chrétienne, Ilunga Tekela, cadre de la Ligue des jeunes de la DC chargé de la mobilisation et membre de la jeunesse du Rassemblement, tué par la GR fin 2016 .

Ce sacrifice pour la défense d’une cause juste et noble nous rappelle aussi celui qui a sacrifié toute sa vie pour la cause de ce pays notamment l’instauration d’un Etat de droit: je cite le Président Etienne TSHISEKEDI WA MULUMBA.

L’espérance du peuple congolais étant tournée vers l’avenir, devant nous s’ouvre une page. Demain étant la conséquence de notre travail d’aujourd’hui, le Congo de demain dépendra de notre capacité d’organiser, par les prédispositions mentales percevant la nature comme un facteur dont il faut s’affranchir en s’appuyant sur le courage et l’intelligence humaine, sur l’audace délibéré, libre et responsable à influer sur le cours du monde.

En effet, l’enjeu auquel fait aujourd’hui face notre pays dépasse de très loin les intérêts individuels et égoïstes.

C’est ici la raison de féliciter le Président National de la Démocratie Chrétienne d’avoir arrêté l’élan des individus se servant du
noble combat de notre peuple, à travers la Démocratie Chrétienne, pour satisfaire des intérêts nombrilistes et égoïstes.

Tout en remerciant le Président National pour le choix porté sur ma modeste personne de diriger désormais ce parti en qualité de Secrétaire Général a.i, je voudrai témoigner, par l’occasion, mon engagement à observer les statuts et règlements du parti, tout en me conformant à la ligne politique tracée par notre Président National.

Mon mandat, je le place sous le signe de la redynamisation du parti par l’application d’une nouvelle ligne de conduite à travers la restructuration, l’identification des activités à la base, la sensibilisation ainsi que le rappel de troupes c’est-à-dire la redynamisation de nos bases.

C’est donc dans ce contexte idéologique que la Démocratie Chrétienne appelle les congolais à toujours croire qu’ils peuvent, par leur engagement et aux prix d’immenses efforts, construire une société juste, libre et prospère.

Nos objectifs programmatiques restent ceux de mettre l’homme au centre du discours politique, ainsi que de préserver et de sauvegarder les libertés fondamentales des citoyens congolais:
pas seulement celui de faire semblent de « voter » mais surtout celui « d’élire  » effectivement ses dirigeants.

N’oublions jamais le sacrifice de notre PN qui, pour lutter avec cohérence pour la vérité des urnes, décida de boycotter un siège à l’Assemblée Nationale, à la suite des élections chaotiques de novembre 2011.

Cela étant, nous en appelons à la vigilance l’ensemble de notre peuple tant de l’intérieur que ceux établis à l’extérieur d’exiger la mise en application de l’accord du 31 décembre 2016 dans son esprit et dans sa lettre, afin de permettre au pays de se doter des nouvelles institutions légitimes issues des élections libres, démocratiques et transparentes.

La Démocratie Chrétienne tient à témoigner tout son attachement à l’accord dit de la Saint Sylvestre qui consacre notamment la décrispation politique par libération des prisonniers politiques, à l’instar du Président Eugène DIOMI NDONGALA devenu aujourd’hui un otage politique à cause du refus par le pouvoir d’appliquer le jugement rendu en sa faveur en date du 04 novembre 2016, au terme d’une procédure contradictoire entre lui et la RDC au Comité des Droits de l’Homme de l’ONU; procès qu’il a remporté haut la main et qui requiert sa libération immédiate, que nous revendiquons.

C’est à juste titre notre appel à l’implication de la communauté internationale et notamment de l’ONU, pour que la RDC soit appelée à respecter ses engagements, aussi bien sur le plan interne que celui international, respectant les engagement qui découlent de la signature du Pacte International Relatif aux Droits Civils et Politiques ainsi que la résolution 2348 du Conseil de Sécurité de l’ONU, car nous voulons vivre dans un pays qui soit respecté et respectable dans les concert des nations.

Que vive la Démocratie Chrétienne
Que Dieu bénisse la RDC

 

Vérité et Justice pour le Congo,

Me Kasongo Magloire,

Secrétaire Général a.i de la Démocratie Chrétienne, DC en sigle

logo dc

invitation DC 300417

IMG-20170430-WA0005IMG-20170430-WA0006IMG-20170430-WA0004IMG-20170430-WA0003IMG-20170430-WA0008IMG-20170430-WA0002

dc-ligue-des-jeunes

DECISION NOMINATION SG AI DC

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :