Aller au contenu principal

RDC: Pourquoi c’est alias Joseph Kabila qui a annoncé la démission de Malu Malu pas l’Assemblée nationale ni la CENI ? /Freddy Mulongo

RDC: Pourquoi c’est alias Joseph Kabila qui a annoncé la démission de Malu Malu pas l’Assemblée nationale ni la CENI ?

RDC: Pourquoi c’est alias Joseph Kabila qui a annoncé la démission de Malu Malu pas l’Assemblée nationale ni la CENI ?  Par Freddy Mulongo  Radio Réveil FM International

Malu Malu comme son frère siamois Modeste Mutinga Mutuishayi figurent parmi des personnalités controversées de la « Mafioso-Fication » République démocratique du Congo, pour la mafia, tricherie, fraude lors des élections Louis Michel 2006. Ils ont une lourde responsabilité dans la descente aux enfers du Grand Congo. Aucun média thuriféraire et coupagiste de Kinshasa n’a osé poser cette question de bon sens: Pourquoi c’est alias Joseph kabila qui annonce la démission de Malu Malu pas l’Assemblée nationale ni la CENI ?

Malu Malu éjecté de la Présidence de la CENI par alias Joseph Kabila et ses faucons joséphistes

Après plusieurs moults et controverses, Malu Malu a été nommé Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) par l’Assemblée nationale, le vendredi 7 juin 2013. Et la CENI a un bureau de presse qui fonctionne. La bonne logique aurait été que la CENI informe l’Assemblée nationale de la démission de Malu Malu en tant que président de cette institution citoyenne d’appui à la démocratie.

Le fait que c’est alias Joseph Kabila qui a envoyé son communiqué à la RTNC pour la démission de Malu Malu prouve à dessin trois choses:

1. La République démocratique du Congo est une république bananière, dictatoriale, autocratique et totalitaire. Alias Joseph Kabila malgré son imposture et usurpation du trône du Congo est Maître de tout, décide de tout, fais tout, son incompétence s’étale sur tout.

2. Alias Joseph Kabila a toujours considéré que la CENI dépend de lui. Et que Malu Malu le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, est son « Agent tricheur ». D’ailleurs l’infiltré a travaillé à la Présidence de la République avant d’être parachuté à la Commission Électorale Indépendante (CEI) comme membre de la société civile du Nord Kivu.

3. Très malade Malu Malu est dans l’incapacité d’écrire lui-même sa lettre de démission. Il s’agit d’une farce politico-politicienne d’alias Joseph Kabila et ses faucons joséphistes. Malu Malu vient donc d’être éjecté de la présidence de la CENI pour mieux enterrer le processus électoral en République démocratique du Congo. Les élections sont envoyées aux calendes grecques. Le glissement électoral, c’est maintenant signifie alias Joseph Kabila aux congolais et à l’opinion internationale.

Des naïfs qui croient aux élections en 2016 pour faire partir alias Joseph Kabila doivent réviser leur copie. Le soudard qui trône abusivement au Grand Congo ne partira ni par le dialogue ni les élections.

Advertisements
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :