Aller au contenu principal

Analyse et réponse du mouvement citoyen « Quatrième Voie/Il est temps RDC! » au dernier discours sur l’état de la nation du chef de l’État Joseph KABILA, prononcé le 15 novembre 2016.

Analyse et réponse du mouvement citoyen « Quatrième Voie/Il est temps RDC! » au dernier discours sur l’état de la nation du chef de l’État Joseph KABILA, prononcé le 15 novembre 2016.

Le semblant exprimé dans le fameux discours sur l’état de la nation ne nous laisse pas indifférent !
Le Président de la République a déclaré: « n’ayant jamais été violée, la Constitution sera toujours respectée »!

Comment peut-il dire ça aussi longtemps que l’article 73 de la constitution de la République, pour ne citer que ce dernier, dispose que la CENI doit convoquer le scrutin présidentiel 90 jours avant l’expiration du mandat du président de la République, chose qui n’est pas respectée et qui laisse le peuple en suspens ?

Ce dernier affirme d’avantage que toutes les questions sur son avenir après le 19 Décembre 2016 sont réglées par la constitution; si c’est le cas à quoi sert le dialogue ? Donc le dialogue n’est qu’un moyen pour favoriser le glissement et donner place à un troisième mandat en faveur du président actuel.

S’il était sincère envers lui-même et envers le peuple, l’aurait dit de sa propre bouche c’est-à-dire qu’il ne va pas se représenter conformément à la constitution et que le 19 Décembre il remettra sa démission! Le fait qu’il ne parvient pas à dire cela de sa propre bouche nous laisse perplexe.
L’appel lancé à la classe politique pour sa préparation aux élections, il continue pour dire que le fichier électoral sera prêt dans quelques mois; pour qu’il y ait élections quand? Car il ne lui reste que 35 jours à daté du jour de la présentation du dit discours.

Qu’est-ce-que ce dernier entend par ingérence étrangère ?

Il veut que l’opinion internationale n’intervienne pas face aux violations atroces des droits de l’homme et autres, c’est triste pour un tel raisonnement en plein 21ème siècle !

Le régime en place après avoir traité la jeunesse congolaise de terroriste, après l’avoir tué et emprisonné cette fois-ci il vient par le truchement de lui-même le président de la République pour la traiter de manipulée.
Il aurait fait mieux de ne pas tenir un tel discours, car ceci est un discours qui vient défier le peuple congolais en général et sa jeunesse en particulier.

À ce sujet; nous jeunes congolais, membres et partisans de la « Quatrième Voie » comme courant d’idées et « Il est temps RDC! » comme concept, condamnons avec fermeté cette déconsidération de la jeunesse par le régime KABILA et appelons la jeunesse à la vigilance pour le respect strict de la constitution. Le 19 décembre 2016, si la classe politique ne respecte pas la constitution, nous devons la faire respecter de force comme le prévoit l’article 64 de ladite constitution !

La « Quatrième Voie/Il est temps RDC! » sur le discours de Kabila du 15 novembre 2016

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :