Aller au contenu principal

Archives de

Congo-Kinshasa: Diomi Ndongala insiste sur l’indépendance de la CENI !

La Prospérité (Kinshasa)

Congo-Kinshasa: Diomi Ndongala insiste sur l’indépendance de la CENI !

Kevin Inana et Gédéon Ilunga

28 Juillet 2011

Kinshasa — Le bureau de la CENI a reçu le mercredi 27 juillet 2011, la délégation des partis et regroupements de l’Opposition politique de la RD-Congo. C’était en la salle des réunions de la Commission Electorale Nationale Indépendante située dans la commune de la Gombe.

Cette rencontre est consécutive au désaccord qui a prévalu lors de la réunion de la CENI qui a regroupé les partis et regroupement politiques Congolais, de l’Opposition dans la salle de Congrès du Palais du peuple et dans la salle paroissiale Notre Dame de Fatima les 25 et 26 juillet 2011.

Et ce, en vue d’examiner la question liée à la signature du Code de bonne conduite des partis et regroupements politiques, des candidats aux élections en RD-Congo.

En ce qui concerne la signature du code de bonne conduite des partis politiques et candidats aux élections en RD-Congo et de l’état de lieu du processus électorale, le bureau de la CENI, par l’entremise de son 2ème rapporteur M. Ndayi a salué la démarche de l’Opposition et leur a assuré que la CENI était déjà au courant de leur présence et qu’il se préparait pour leur recevoir malgré l’absence du président NGOYI MULUNDA car, poursuit-il, celui ci ne constitue pas un obstacle à cette rencontre. L’opposition politique de la RD Congo, a le souci à ce que les élections soient libres, démocratiques et apaisées.

Au nombre des partis présents à la rencontre, on peut citer notamment, l’UDPS, DC, UNC, UFC, MLC, DDC et tant d’autres. D’après ces formations politiques, la CENI doit donner libre accès à l’Opposition, la surveillance ou la gestion du serveur central pour ne citer que cela, ensuite, de son implication également dans la libération des combattants de l’UDPS arrêtés.

Le bureau de la CENI a bel et bien reçu cette déclaration et a promis de la transmettre au président de cette institution, le Pasteur NGOYI MULUNDA. Plusieurs opposants ont insisté sur la crédibilité et la transparence des élections en RD Congo.

En l’occurrence, M. Diomi Ndongala qui a insisté sur l’indépendance de la Commission Electorale Nationale Indépendante. Le président de la Démocratie Chrétienne l’a souligné lors du dépôt de la dite déclaration. La vigilance de l’opposition est un atout.

L’opposition congolaise compte gagner ses élections d’une manière transparente. Qu’à cela ne tienne, seul l’avenir nous le dira ! Signalons enfin que l’Opposition se réunira dans les heures qui suivent pour continuer à mener la lutte qui doit déboucher à la faisabilité de la tenue des élections transparentes et apaisées.

 

 

Copyright © 2011 La Prospérité. .

 

%d blogueurs aiment cette page :