Aller au contenu principal

RFI /RDC: qui pourrait être concerné par la grâce présidentielle?

diomi stade

Lors de son discours à la Nation, le président congolais Joseph Kabila a annoncé des mesures individuelles de grâce. Une mesure réclamée par l’UDPS, mais aussi la société civile. Plusieurs partis de la dynamique de l’opposition et du G7, qui refusent le dialogue, verraient cela comme un geste positif.

C’est une promesse du procureur général de la République. Bientôt, « très bientôt », a-t-il dit lors de sa conférence de presse d’hier, la liste de ceux qui doivent être libérés sera rendue publique. La procédure sera exécutée par le ministre de la Justice et les officiers du ministère public.

Pour ceux qui, comme les deux militants de Filimbi, n’ont pas été jugés, la mesure ne devrait toutefois pas s’appliquer. Ceux qui n’ont pas été jugés doivent être jugés, précise le procureur général, mais une source officielle affirme qu’il pourrait y avoir des arrangements si c’est important pour le dialogue. Pour le porte-parole du gouvernement, il n’y a pas de prisonniers politiques ou d’opinion au Congo. Lambert Mendé rappelle que le président Kabila n’a jamais utilisé ces mots, il n’y a que des gens qui font de la politique, mais qui sont là pour des infractions de droit commun.

Un « non-événement »

Le ministre de la Communication parle de cette mesure comme une sorte de tradition à la veille de grands événements comme le dialogue. Mais pour le militant des droits de l’homme et avocat de certains de ces prisonniers, Me Georges Kapiamba, les mesures individuelles de grâce présidentielle sont un non-événement.

Le représentant de l’ACAT-Congo estime que cette mesure ne devrait concerner que très peu de ceux que lui considère bel et bien comme des prisonniers politiques. En l’occurrence, l’opposant Eugène Diomi Ndongala et le militant des droits de l’homme Firmin Yangambi.

Les autres, soit n’ont pas été jugés, explique-t-il, soit ont fait appel de leur condamnation. Deux cas de figure qui enlèvent toute possibilité de bénéficier d’une mesure de grâce.

Advertisements
un commentaire Poster un commentaire
  1. Tshisungu Kalomba #

    Il est temps de cèder l’egoisme à l’humanisme. Pendant que les autres se mettent ensemble pour construire et progresser. Si vous aimez le congolais veuillez à son épanouissement et à l’avenir de son peuple.

    J'aime

    4 décembre 2015

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :