Aller au contenu principal

Crise politique: Etienne Tshisekedi tacle J.Kabila, cajole M. Katumbi et exige la libération de Eugène Diomi Ndongala / 7 SUR 7 CD

Crise politique: Etienne Tshisekedi tacle J.Kabila, cajole M. Katumbi et exige la libération de Eugène Diomi Ndongala

20160522_165436

Le Président Eugène Diomi Ndongala avec le Porte-parole Adj de l’UDPS, M. Augustin Kabuya et son conseiller Juridique – dans la chambre d’Hopital du leader de la DC le 22/05/2016
Sacré Étienne Tshisekedi! Il n’a pas la mémoire courte malgré son âge plus qu’avancé. Il vient de le prouver dans son communiqué du 23 mai.Dans ce document dont 7SUR7.CD, plus grand site d’infos, s’est procuré une copie de donner son avis sur la situation politique délétère en RDC.

D’après lui, le responsable c’est Joseph Kabila. Lui et sa famille politique se livrent à des actes de provocation, d’intimidation et de terrorisme d’État écrit le patron de l’Udps. C’est ce que la Communauté internationale appelle «restriction de l’espace politique» et menace de sanction les responsables politiques congolais. Il exige du régime la libération de tous les prisonniers politiques et d’opinion comme Eugène Diomi Ndongala et Christopher Ngoyi. Diomi Ndongala, patron de la Démocratie Chrétienne (DC), qui d’ailleurs figure sur la liste de 6 personnalités que l’Udps comptent emmener au Comité préparatoire du Dialogue si les conditions par elles posées sont remplies.

Parmi ces conditions figurent notamment la conformité du Dialogue avec la Résolution 2277,   l’implication des USA, de l’UE, de l’OIF en appui à l’UA, et son caractère inclusif.

C’est dans ce cadre qu’il faut comprendre la démarche des responsables de l’Udps entreprise auprès du G7 et de la Dynamique de l’Opposition.

Par ailleurs, l’opposant historique a pris ses distances avec le groupe de travail, composé uniquement de la société civile que le facilitateur Edem Kodjo a mis sur pied. Ce groupe de travail ne résoudra rien pense-t-il. Enfin, Étienne Tshisekedi a apporté son soutien appuyé à Moïse Katumbi dans le bras de fer qui l’oppose au régime.

Ya Tshitshi condamne le «traitement ignoble» qui  a été réservé à l’ex gouverneur du Katanga. Avec ce message, il est facile de comprendre que le Dialogue politique n’est pas pour demain. Il est vraiment dans l’impasse. Il y a encore beaucoup du chemin pour qu’il se tienne. Le sphinx de Limete exige que Kabila envoie des signaux forts pour décrisper le climat politique tendu. Sera-t-il entendu? Kabila devra faire preuve de beaucoup de courage politique pour changer de fusil d’épaule en matière politique car la répression n’est pas la réponse adéquate.

COMMUNIQUE UDPS 250516

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :