Aller au contenu principal

Archives de

LA CRISE DIPLOMATIQUE ENTRE LES DEUX CONGO S’ AGGRAVE: Kinshasa rappelle cinq diplomates en poste au Congo Brazzaville

Kinshasa rappelle cinq diplomates en poste au Congo Brazzaville

 

 – Les capitales les plus rapprochées du monde, séparées par le fleuve Congo: Brazzaville à gauche, Kinshasa à droite. 2010 – Les capitales les plus rapprochées du monde, séparées par le fleuve Congo: Brazzaville à gauche, Kinshasa à droite. 2010 – Les capitales les plus rapprochées du monde, séparées par le fleuve Congo: Brazzaville à gauche, Kinshasa à droite. 2010

La République Démocratique du Congo a décidé de rappeler cinq des ses diplomates en poste à Brazzaville. Ils doivent regagner Kinshasa avec leurs familles ce week-end. En l’espace d’une semaine, ce sont six diplomates congolais sur les dix en poste au Congo-Brazzaville qui ont été rappelés.Le porte-parole du ministre congolais des affaires étrangères, Patrick Mutombo, affirme qu’il ne s’agit pas d’une rupture des relations diplomatiques. Il explique que les deux pays doivent clarifier certaines situations embarrassantes dans leurs rapports, sans dire lesquelles.

Mais Patrick Mutombo rassure: « nous allons tout arranger dans les jours à venir. Nous sommes des frères, nous trouverons des solutions. »

Dans un communiqué signé par le ministre congolais des Affaires étrangères, Alexis Thambwe Mwamba, vendredi 25 mars, Kinshasa avait rappelé son ambassadeur accrédité au Congo Brazzaville, Esther Kirongozi.

Les rapports entre Kinshasa et Brazzaville se sont tendus depuis quelque temps notamment à cause des affaires Udjani et Général Munene. La présence de ces deux hommes est signalée au Congo Brazzaville.

Le président congolais, Dénis Sassou Nguesso, dans une interview accordée à Jeune Afrique, a clairement exprimé son refus à la demande d’extradition de ces deux hommes, formulée par Kinshasa.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :