Aller au contenu principal

Les 31 enfants congolais adoptés par des parents italiens sont arrivés à Rome. Le Premier Ministre Italien Renzi: « Bienvenue chez-vous, dans votre maison

Arrivati a Roma i bambini congolesi adottati da genitori italiani

Les 31 enfants congolais adoptés par des parents italiens sont arrivés à Rome. Le Premier Ministre Italien Renzi: « Bienvenue chez-vous, dans votre maison »

Beaucoup d’émotion, d’ étreintes et des larmes au pied de l’échelle de l’avion de l’armée italienne qui a amené à Rome, en provenance du Congo, 31 enfants adoptés par des familles italiennes et qui étaient restés pendant des longs mois bloqués in RDC à cause de problèmes bureaucratiques  posés par la RDC. Le ministre envoyé par le gouvernement italien au  Congo pour ramener les enfants, est descendue de l’avion tenant par la main  deux des enfants adoptés. Les familles qui attendaient sur la piste ont accueilli les enfants avec des manifestations de joie, de gratitude et d’émotion.

 UNE HISTOIRE DECHIRANTE – l’aéroport militaire de Ciampino, où s’est terminée l’histoire longue et pénible des 31 enfants congolais, résonne des éclats de joie et  d’enthousiasme des 24 familles italiennes qui les ont adoptées. Il y a eu d’abord les acclamations lorsque l’Armée de l’Air Airbus A 319 s’arrêta à quelques dizaines de mètres, alors que les parents  commencèrent à prendre des photos de loin avec les téléphones mobiles alors que d’autres parents faisaient des gestes de  salutations avec leurs bras afin que même les enfants encore à l’intérieur des avions puissent les voir par les fenêtres de l’avion. Puis,  à nouveau les applaudissements surtout quand M.me la  Ministre est descendue des  escaliers tenant par la main deux enfants.

 LES NOUVELLE FAMILLES REUNIES – Par la suite, il a eu  de longues accolades, des baisers et des larmes, à fur et à mesure que les mamans, les papas, frères et sœurs identifiaient les nouveaux membres de famille. Les nouvelles familles de petits congolais étaient arrivés à l’aéroport de Ciampino aux premières heures de la matinée et elles ont attendu l’arrivée de l’avion en provenance de Kinshasa dans le bâtiment de représentation de l’aviation nationale, 31° unité de l’aviation militaire.

 

LE MINISTRE BOSCHI – « Les enfants se portent bien, ils sont heureux d’être avec les familles adoptives et dans l’avion ils m’ont tressé les cheveux » a-t-il affirmé le Ministre Boschi. « Pendant le voyage les enfants ont beaucoup dormi – a-elle  ajouté, car ils étaient très fatigués mais une fois arrivés à l’aéroport de Ciampino, depuis les fenêtres de l’avion ont reconnu les parents qui les attendaient sur ​​la piste. » On sent l’émotion du  Ministre  qui décrit les scènes de joie à bord de l avion qui se reflétaient à terre dans les scènes de joie des parents . «Quand, à travers les fenetres de l’avion, les enfants  ont reconnu les parents qui les attendaient pour vivre à nouveau avec eux, – parce qu’ auparavant ils  avaient déjà vécu avec eux  pendant plusieurs semaines à Kinshasa – ils étaient devenus tous foux de joie. Une scène mémorable pour moi qui je ne suis pas mère.».

RENZI : « BIENVENUE » – « Vous est chez-vous dans votre maison « . Le premier ministre Matteo Renzi a écrit sur ​​Twitter. « Maintenant, avec la réforme du troisième secteur, nous allons consacrer encore plus d’attention aux adoptions internationales», assure-t-il.

 

M.ME KYENGE SALUE L’ARRIVEE DES ENFANTS CONGOLAIS EN ITALIE –  Finalement vous êtes dans vos familles. Bienvenue. Celui-ci est le resultat final qui justifie tous les efforts déployés dans ces longues négociations. » Avec ce tweet, l’ancien ministre Cécile Kyenge a salué l’arrivée en Italie des 31 enfants du Congo adoptés par des familles italiennes.

 CHAOUKI : SIMPLIFIER LES PROCEDURES . – «Nous sommes heureux et satisfaits de l’arrivée en Italie des 31 enfants congolais adoptés par des familles italiennes. Cette histoire a eu un aboutissement positif; cependant, cela doit nous inciter à présent d’examiner l’ensemble les règles régissant l’adoption dans notre pays en mettant l’accent sur ​​les droits des enfants à avoir une famille « . C’est ce qui à souligné Khalid Chaouki, député du Parti démocrate et membre du Comité de la Chambre Affaires étrangères.

LA STISFACTION DE ‘MBASSADEUR- « Les irrégularités évoquées dans les adoptions par les  autorités Congolais ne  concernaient pas  les  familles italiennes, mais d’ autres pays, particulièrement le Canada. De plus , certaines adoptions,  par des familles monoparentales par exemple, qui sont autorisées par la législation de ce pays,   ne sont pas autorisées en Italie. Certes, cela relève du droit de chaque pays car la problématique  des adoptions est très délicate. Mais nous avons réussi à surmonter le blocus du coté congolais  en moins d’un an , alors qu’il aurait pu durer plus de temps », a-t-il  déclaré l’ Ambassadeur Ravaglia.

 

UNE MAMAN FETES SES PETITES FILLES AVEC DES BOULETTES DE VIANDE – « Pour le déjeuner j’ai préparé à Léa et Rachel des boulettes de viande: elles sont si radieuses et heureuses. » Et le témoignage de Mme Laura, de Rome, la seule représentante des 24 familles adoptives qui, à Ciampino, a approché les journalistes. Elle n’était pas dans sa peau, elle était émotionnée, tenant la main d’ un ami et elle a dit ceci: «Je suis heureuse, et je ne veux  pas pleurer – a-t-elle déclaré – J’ ai amené en Italie les plus belles filles du monde: Lea et Rachel, âgés de 7 et 8 ans. Elles sont très heureuses, avec leur petit sac à dos et je pense que sur l’avion  il y a eu  une  véritable fête. « 

28 mai 2014

 Editeurs Tiscali

**************************************************************

Commozione, abbracci e lacrime ai piedi della scaletta dell’aereo militare che ha portato a Roma dal Congo i 31 bambini adottati da famiglie italiane, per mesi bloccati da problemi burocratici. Il ministro inviata dal Governo in Congo è scesa dall’aereo tenendo per mano due tra i più piccoli adottati. Le famiglie che aspettavano in pista hanno accolto i bambini con manifestazioni di gioia, gratitudine e profonda commozione.

La tormentata vicenda – All’aeroporto militare di Ciampino, dove si è conclusa la lunga e tormentata vicenda dei 31 bambini congolesi, è scoppiata la gioia e l’emozione delle 24 famiglie italiane che li hanno adottati. Prima ci sono stati gli applausi quando l’Airbus A 319 dell’Aeronautica militare si è fermato a poche decine di metri, con i telefonini che scattavano foto e i saluti a braccia alzate perché anche i bimbi li vedessero dai finestrini. Poi di nuovo gli applausi quando il Ministro è sceso la scaletta tenendo per mano due piccini.

Le nuove famiglie – Sono seguiti lunghi abbracci, e baci e lacrime, sottobordo, dove mamme, papà, fratelli e sorelle hanno subito individuato il proprio nuovo membro della famiglia. Le nuove famiglie dei piccoli congolesi, erano giunte all’aeroporto di Ciampino fin dalle prime ore della mattinata ed hanno atteso l’arrivo dell’aereo da Kinshasa nella palazzina di rappresentanza del 31 Stormo.

Il ministro Boschi – « I bambini stanno bene, sono felici di essere con le famiglie adottive e in aereo mi hanno fatto una treccia ai capelli » ha detto il ministro Boschi. « In viaggio i bambini – ha aggiunto – hanno dormito molto perché erano stanchi. Sono impazziti di gioia quando una volta atterrati a Ciampino dai finestrini dell’aereo hanno riconosciuto i genitori che li aspettavano sulla pista ». Le emozione del ministro, che descrive così le scene di gioia a bordo che facevano da specchio a quelle dei genitori a terra. « Quando dai finestrini hanno riconosciuto i genitori che li aspettavano per riabbracciarli, perché avevano vissuto molte settimane con loro, erano come impazziti dalla contentezza. Una scena indimenticabile anche per me che non sono madre ».

Renzi: benvenuti a casa – « Benvenuti #acasa ». Lo scrive su Twitter il premier Matteo Renzi. « Ora, con la riforma del terzo settore, ancora più attenzione alle adozioni internazionali », assicura

Kyenge: benvenuti in Italia bimbi – « Finalmente a casa! Finalmente in famiglia! Benvenuti bimbi! Il risultato finale ripaga di ogni sforzo compiuto in questa lunga trattativa ». Con questo tweet l’ex ministro Cécile Kyenge ha salutato l’arrivo in Italia dei 31 bambini del Congo adottati da famiglie italiane.

Chaouki: semplificare procedure – « Siamo felici e soddisfatti per l’arrivo in Italia dei 31 bambini congolesi adottati da famiglie italiane a lungo bloccati nel Paese africano. Questa vicenda, che si è conclusa fortunatamente in modo positivo, deve però spronarci ora a rivedere complessivamente le norme che regolano le adozioni nel nostro Paese mettendo al centro i diritti dei bambini ad avere una famiglia ». E’ quanto sottolinea Khalid Chaouki, deputato Pd e componente della commissione Esteri della Camera.

La soddisfazione dell’ambasciatore – « Le irregolarità nelle adozioni riscontrate da parte congolese non riguardavano le famiglie italiane ma quelle di un altro Paese, il ché aveva bloccato tutto. In particolare alcune adozioni canadesi da parte di famiglie mono parentale che per le leggi di quel Paese non sarebbero potute avvenire. Una posizione che fa parte dei diritti di ciascun Paese, anche perché il tema delle adozioni è delicatissimo. Ma siamo riusciti a superare questo blocco in un tempo inferiore rispetto all’anno che si poteva temere » ha spiegato l’ambasciatore Ravaglia.

Una mamma, festeggio le bimbe con le polpettine – « Per pranzo ho preparato a Lea e Rachel le polpettine: sono raggiante e felice ». E’ la testimonianza della signora Laura, di Roma, l’unica rappresentante delle 24 famiglie che hanno adottato i 31 bambini congolesi che, a Ciampino, si è avvicinata ai giornalisti. Non sta nella pelle, emozionata, la sua mano è stretta da una amica: « Sono felice ma non riesco a piangere – ha detto – ho portato in Italia le bambine più belle del mondo: Lea e Rachel, di 7 e 8 anni. Erano felicissime con il loro zainetto; penso che sull’aereo ci sia stata una vera e propria festa ».

28 maggio 2014

Redazione Tiscali

http://notizie.tiscali.it/articoli/cronaca/14/05/28/bambini-congo-arrivati.html

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :