Aller au contenu principal

LE CONSEIL DE SECURITE DE L’ONU URGE LE REGIME KABILA DE LIBERER LES PRISONNIERS POLITIQUES CONFORMEMENT AU CH. 5 DE L’ACCORD DE LA SAINT SYLVESTRE / PRESS STATEMENT ON ELECTORAL PROCESS IN THE RDC / CSNU

Communique de Presse

Sur le Processus Electoral en République Démocratique du Congo (RDC)

Les membres du Conseil de sécurité ont pris ont pris note de la publication du calendrier électoral par la Commission électorale nationale indépendante, qui inclue les élections présidentielles, législatives et provinciales conjointes, devant se tenir le 23 décembre 2018

Les membres du Conseil de sécurité ont rappelé que conjointement avec l’Union africaine, ils ont demandé, à plusieurs reprises, la publication d’un calendrier crédible et consensuel dans l’esprit de l’Accord politique du31 décembre 2016. En fixant le 23 décembre 2018, comme nouvelle date de la tenue des élections, les membres du Conseil de sécurité souhaitent relever la pertinence et l’importance de s’assurer de toutes les garanties nécessaires que celles-ci ne soient plus reportées.

Les membres du Conseil de sécurité relèvent et appellent pour un cycle électoral crédible et paisible, conformément à la Constitution de la République démocratique du Congo, à la Résolution 2348 (2017) du Conseil de sécurité, ainsi qu’à la Charte africaine sur la démocratie, les élections et la gouvernance, en vue de garantir une paix durable et la stabilité de la République démocratique du Congo.

Le membres du Conseil de sécurité en appellent aux autorités de la République démocratique du Congo ainsi qu’aux institutions nationales et internationales, pour prendre toutes mesures nécessaires et immédiates, pour s’assurer que le nouveau calendrier électoral soit scrupuleusement respecté et mis en œuvre ; y compris la publication d’un budget crédible pour l’ensemble des élections prévues et l’adoption des textes juridiques y référant. Ils ont également souligné la nécessité d’engager toute action qui s’impose afin de s’assurer que ces élections en vue, se déroulent dans les conditions requises de transparence, de crédibilité et soient inclusives, aux fins d’un transfert de pouvoir paisible selon la Constitution et la provision contenue dans le Chapitre II de l’Accord du 31 décembre 2016.

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré l’urgence de la mise œuvre effective et expresse de l’Accord du 31 décembre 2016, pour la crédibilité du processus électoral garantissant la paix et la stabilité de la République démocratique du Congo et pour conférer une légitimité aux institutions de la transition.

Les membres du Conseil de sécurité ont rappelé l’urgence de prendre des mesures idoines pour restaurer la confiance entre les différents acteurs impliqués au processus et désamorcer les tensions politiques, dans l’esprit de l’Accord politique du 31 décembre 2016. Ceci inclut la mise en œuvre des mesures de restauration de la confiance approuvées au chapitre 5 du même l’Accord et dont certaines ne sont pas encore appliquées :

Les membres du Conseil de sécurité ont particulièrement réitéré la nécessité d’engager des avancées dans la libération des prisonniers politiques, l’arrêt des poursuites judiciaires arbitraires, tel que contenu dans le même accord, ainsi que le respect des droits de l’hommes et des libertés fondamentales.

Les membres du Conseil de sécurité se sont réjoui de l’offre de l’Union africaine, de l’Organisation internationale de la Francophonie, de la Communauté des Etats de l’Afrique Australe (SADEC) et de l’Union européenne, de constituer avec les Nations unies, une équipe de coordination composée d’experts pour soutenir la préparation des élections, tout en s’assurant d’une participation équitable des femmes.
Les membres du Conseil de sécurité ont appelé les autorités de la République démocratique du Congo à verser les sommes promises pour le cycle électoral, conformément à leurs engagements et ceci malgré les défis budgétaires, en vue de s’assurer que les élections aient lieu à temps.

Les membres du Conseil de sécurité ont par ailleurs appelé les partenaires bilatéraux et multilatéraux, une fois le budget établi, à fournir la logistique financière et le support technique en vue de garantir un bon déroulement des élections et, aux autorités congolaises de faciliter à temps ce soutien.

Le Conseil de sécurité a réitéré un vigoureux appel à tous les congolais d’œuvrer pour renforcer une paix encore bien fragile sur le chemin vers une stabilité en République démocratique du Congo. Ils ont souligné la responsabilité de tous les acteurs politiques congolais, particulièrement en dépassant leurs différences afin d’aboutir à un consensus, dans le but de satisfaire aux intérêts et au bien-être de leur peuple, au-delà de toute autre considération. Le Conseil de sécurité a ont ardemment appelé les parties à redoubler leurs efforts pour s’assurer l’adhésion de tous les signataires de l’Accord et sa mise en œuvre.

Le Conseil de sécurité a par ailleurs appelé tous les partis politiques, leursadhérents et les autres acteurs politiques, à rester calmes et de s’abstenir de toute violence que ce soit. Le Conseil a réitéré son engagement d’agir en conséquence,au regard de tous les acteurs congolais dont les actes et les paroles vont dans le sens de la mise en œuvre de l’Accord et dans une organisation à temps des élections.



Press statement on the electoral process in the DRC

The members of the Security Council noted the publication by the Independent National Electoral Commission of the Democratic Republic of the Congo of the electoral calendar for the combined Presidential, Legislative and Provincial elections on 23 December 2018. They recalled that the Security Council, together with the African Union, has repeatedly called for the timely publication of a credible and consensual electoral calendar, pursuant to the Political Agreement of 31 December 2016. Now that the 23 December 2018 has been set as the date for elections, the members of the Security Council emphasized the critical importance of ensuring the elections are not postponed further.

The members of the Security Council stressed that a peaceful and credible electoral cycle, in accordance with the Congolese Constitution and Security Council resolution 2348 (2017), as well as the African Charter on Democracy, Elections and Governance, is crucial for lasting peace and stability in the DRC. They called upon the Congolese authorities and all the relevant institutions to take all the necessary measures without delay to ensure that this new calendar is scrupulously adhered to, including the publication of a credible budget for the combined elections and the adoption of the required electoral legislation. They also underscored the need to do everything possible to ensure that the planned elections are organized with the requisite conditions of transparency, credibility and inclusivity, and lead to a peaceful transfer of power, in accordance with the Constitution and with the Agreement, including the provisions of its Chapter II.

The members of the Security Council reiterated that effective, swift and timely implementation of the 31 December 2016 Agreement is critical to a credible electoral process and the peace and stability of the DRC, as well as in supporting the legitimacy of the transitional institutions.

They recalled the importance of taking urgent measures to restore confidence between the actors involved and to defuse the political tension, within the spirit of the Political Agreement of 31 December 2016, including full implementation of the confidence building measures agreed in chapter V of the Agreement, some of which are yet to be implemented.

They note, in particular, the need for immediate progress on the release of political prisoners, the end of “unjustified lawsuits”, as they are referred to in the agreement, and respect for human rights and fundamental freedoms. 

The members of the Security Council welcomed the offer by the African Union, the Organisation Internationale de la Francophonie, the Southern Africa Development Community and the European Union, along with the United Nations to establish a coordinated team of experts to support the preparations of the elections, including in ensuring women’s full and equal participation. They called upon the DRC authorities to disburse the funds promised for the electoral cycle as scheduled, despite the budgetary difficulties, to ensure that the electoral process proceeds in a timely manner. They further called upon bilateral and multilateral partners, once the budget has been established, to provide financial, logistical and technical support in order to ensure successful organization of elections, and on the Congolese authorities to enable adequate and timely provision of this support.

The members of the Security Council reiterated their appeal to all Congolese to work for the preservation of the still fragile gains in the path of peace and stability in the Democratic Republic of the Congo, they underscored the responsibility that all Congolese political stakeholders bear, especially by overcoming their differences to reach consensus and upholding the interests and well-being of their people above all other considerations, and strongly urged all stakeholders to redouble their efforts to ensure the inclusivity of all signatories of the Agreement in its implementation.

The members of the Security Council further called upon all political parties, their supporters, and other political actors to remain calm and refrain from violence of any kind. They reiterated their commitment to act accordingly regarding all Congolese actors whose actions and statements impede the implementation of the agreement and the timely organization of the elections.

NY, 28/11/17

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :