Aller au contenu principal

61e anniversaire de l’indépendance de la RDC: Diomi Ndongala en appelle à une prise de conscience individuelle et collective/ MEDIACONGO.NET

Eugène Diomi Ndongala appelle les Congolais à une prise de conscience individuelle et collective à l’occasion du 61e anniversaire, ce mercredi 30 juin 2021, de l’accession de la République démocratique du Congo à la souveraineté nationale et internationale.

Dans un entretien mardi 29 juin avec MCP, Eugène Diomi qui est fils d’un des pères fondateurs de l’indépendance, Gaston Diomi, se demande, « 61 ans après, quel est l’espoir pour le Congo ? Le rêve des pères fondateurs qui ont lutté pour cette indépendance, d’avoir un Congo prospère, s’est-il réalisé ? »

L’homme appelle tous les Congolais à se ressaisir pour poser le tremplin de l’espoir, et à dresser les fronts pour un avenir meilleur. « Cette remise en cause nous permettra de redimensionner l’homme congolais vers les objectifs tracés par nos pères fondateurs, d’un Congo libre ».

Il faut noter que l’événement de ce jour se passe dans la méditation, à cause de la pandémie de la Covid-19. Le Roi des Belges avait annulé son voyage pour la RDC, alors qu’il devait faire partie de la délégation chargée de ramener les reliques de Patrice Émery Lumumba à Kinshasa pour inhumation.

61 ans après, le pays a eu 5 présidents (Kasavubu, Mobutu, LD Kabila, Joseph Kabila et Félix Tshisekedi), mais peine toujours à décoller, malgré ses richesses.

La dose de volonté politique pour son développement social et économique continue de se faire attendre.

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
%d blogueurs aiment cette page :