Aller au contenu principal

Articles Tagués ‘elections’

BRUNO MAVUNGU, S.G. DE L’UDPS, SE CONCERTE AVEC EUGENE DIOMI NDONGALA, PR. DE LA DC ET PORTE PAROLE DE LA MPP, AU CPRK

 dc et mpp

COMMUNIQUE CONJOINT DEMOCRATIE CHRETIENNE, DC, et MAJORITE PRESIDENTIELLE POPULAIRE, MPP:

BRUNO MAVUNGU, SECRETAIRE GENERAL DE L’UDPS, A RENCONTRE LE PRISONNIER POLITIQUE EUGENE DIOMI NDONGALA, POUR DISCUTER DE LA GRAVE CRISE POLITIQUE DU MOMENT

DIOMI ET MAVUNGU 01 07.01.16

Le Secrétaire General de l’Udps, M. Bruno Mavungu, a rendu une visite de travail au prisonnier politique Eugène Diomi Ndongala, Président National de la Démocratie Chrétienne et porte-parole de la Majorité Présidentielle Populaire, MPP en sigle, ce 07/01/2016 à Kinshasa, au CPRK .

La rencontre, empreinte de fraternité et franchise,  était  nécessaire pour que les deux figures de proue de l’opposition politique congolaise puissent se concerter sur les enjeux politiques de l’heure, en République Démocratique du Congo.

Le Président National de la DC et le S.G. de l’UDPS ont convenu sur la nécessité de demander le stricte respect du préalable de la libération des prisonniers politiques pour la participation des partis respectifs à toute forme de dialogue politique avec la majorité politique en place en RDC.

DIOMI ET MAVUNGU 02 070116

Le S.G. de l’UDPS a d’ailleurs souligné que tout Dialogue politique sérieux ne peut commencer que par la libération préalable des détenus politiques, comme fut le cas avec Lumumba, Tshisekedi ou bien les autres prisonniers politiques libérés avant la Table ronde de l’indépendance, l’annonce du multipartisme,  la Conférence Nationale Souveraine ou le Dialogue Intercongolais.

A cet effet, aussi bien l’UDPS que la DC et la MPP réaffirment leur attachement au respect des droits civils et politiques en RDC ainsi qu’au strict  respect de la Constitution en vigueur dans notre pays.

DIOMI ET MAVUNGU 003 07.01.16

Les deux opposants politiques ont aussi échangé sur la grave impasse politique qui découle de l’absence d’un processus électoral en RDC, à seulement 9 mois de l’échéance constitutionnelle de septembre 2016 pour la tenue de l’élection présidentielle au Congo-Kinshasa.

Dans cette optique les deux personnalités ont convenu d’instruire leurs partis et plateformes politiques respectifs pour une concertation constante afin d’ assurer l’alternance et l’alternative politique en RDC .

Fait à Kinshasa, le 07/01/2016,

Marc Mawete,

Porte – Parole

DC / Mpp

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 18 982 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :