Aller au contenu principal

LA TEMPETE DES TROPIQUES / Le Parti Socialiste français soutient Diomi Ndongala et demande un dialogue politique inclusif en RDC

TEMPETE DES TROPIQUES DU 22.07.13 001Dans un communiqué officiel intitulé « RDC: acharnement du pouvoir sur un opposant politique » PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Stone
Lundi, 22 Juillet 2013 08:54

Le Parti Socialiste français soutient Diomi Ndongala et demande un dialogue politique inclusif en RDC

Dans un communiqué intitulé « RDC: acharnement du pouvoir sur un opposant politique », et signé par son Secrétaire national à l’Europe et à l’International Jean-Christophe Cambadélis, le Parti Socialiste français dénonce le fait que  » l’opposant congolais Eugène Diomi Ndongala, dirigeant du parti Démocratie chrétienne et allié de l’opposant historique Etienne Tshisekedi, subit depuis plus d’un an des actes de harcèlement et des mesures de détention arbitraires orchestrés par le pouvoir en place à Kinshasa « .

A travers son Secrétaire national ci-haut cité, ce parti rappelle qu’  » en octobre 2012, quelques jours avant le Sommet de la francophonie à Kinshasa, le Parti socialiste avait exprimé son soulagement suite à la

libération de l’opposant Diomi, alors détenu plusieurs mois dans un lieu secret « .

Ce Parti socialiste, poursuit le communiqué, dit suivre avec attention  » les nouvelles vicissitudes judiciaires imposées à l’opposant congolais, soumis à une justice clairement partiale « .

Il a appris avec inquiétude la tentative, par des militaires, de transférer jeudi 18 juillet dernier l’opposant vers le camp Kokolo, et  » reste vigilant sur le sort de cet opposant « .

Au lieu de mesures d’oppression, conclut ce document daté du 19 juillet 2013,  » le Parti socialiste attend plutôt du pouvoir congolais que soit organisé enfin un dialogue politique inclusif et sincère afin de remédier aux carences patentes de la démocratie en République démocratique du Congo « .

Cette affaire prend de plus en plus des dimensions internationales, comme on peut le remarquer, car, outre le Parti Socialiste français, l’Union interparlementaire suit de très près l’évolution du dossier, de même que la presse internationale dont le journal belge  » Libération  » et bien d’autres.

Pour l’heure, personne ne sait dire exactement l’état dans lequel se trouve Eugène Diomi Ndongala qui, selon les membres de son parti politique  » Démocratie chrétienne « , est gravement malade depuis la prison centrale de Makala où il est injustement détenu.

http://wp.me/p18AQh-1Jc

Mise à jour le Lundi, 22 Juillet 2013 09:04

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :