Aller au contenu principal

« LA DEMOCRATIE EST LOIN D’ETRE RESPECTEE EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO »/CDH

COMMUNIQUE DE PRESSE N°6M4/CDH/014

« LA DEMOCRATIE  EST LOIN D’ETRE  RESPECTEE  EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO   »

Le Centre des Droits de l’Homme et du Droit Humanitaire ,CDH en sigle, une Organisation de Droits de l’Homme basée au Katanga à Lubumbashi, en République Démocratique du Congo, est vivement préoccupé par la déclaration  de Monsieur le Ministre  de l’interieur et Sécurité Muyej Mangez, qui a déclaré lors de sa conférence de presse du jeudi 16 octobre 2014 ;  Je cite : «  que Monsieur  Scott Campbell , directeur du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’homme vient de remplir les conditions d’être  déclaré personne non grata en Republique Démocratique du Congo » et  demande au Secrétaire Général des Nations Unies de le rétirer de la RDC.

Le  vendredi 17/10/2014, c’était le tour  du Ministre  Lambert  Mende, Porte-parole  du Gouvernement ,de confirmer  la décision prise par son collègue de l’Intérieur, Muyej Mangez, sur l’expulsion du territoire congolais de Scott Campbell, qui est accusé de s’illustrer par des prestations systématiquement hostiles aux Institutions en place,  après que le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’homme ait publié un rapport sur les graves violations des Droits de l’homme commises par des agents de la Police Nationale Congolaise dans le Cadre de l’opération « LIKOFI ».

Le CDH s’interroge si aujourd’hui, Monsieur Scott Campblell, directeur du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’homme et Diplomate de son état, vient  d’être  déclaré personne non grata en Republique Démocratique du Congo, quel serait le sort d’un simple défenseur (militant) des Droits de l’Homme sans protéction ?

Pour  rappel , les Organisations  des Droits de l’Homme avaient  denoncé  les exécutions sommaires et extrajudiciaires, des disparutions forcées commises en  novembre  2013 et février 2014  par les éléments de la Police Nationale Congolaise sous la supérvision du Géneral  Célestin Kanyama  et son collègue  Seguin  NGOY SENGELWA.

Il est à noter qu’en date du 27 août 2014, lors de la rencontre entre le Géneral Célestin Kanyama   et  les  membres des Organisations des Droits de l’Homme de la République Démocratique  du Congo, le Général   avait reconnu, qu’il y avait dérrapage de la part des certains éléménts  de la Police Nationale Congolaise dans le Cadre de l’opération « LIKOFI », qui  d’après lui sont en prison. Mais après publication  du Rapport par le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’homme ,les autorités congolaises  devraient approfondir les enquêtes  ou donner   les lieux de detentions des  victimes ,  pour démentir le rapport du Bureau conjoint des Droits de l’Homme de Nations Unies aux Droits de l’Homme que de  declarer Monsieur  Scott Campbell personne non grata en  RDC.

Le  CDH s’interroge qu’en  déclarant Monsieur  Scott Campbell, directeur du Bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de l’homme de personne non grata   c’est  effacer  les traces des  victimes ou des disparus?
Ou encore intimider les Organisations des Droits de l’homme qui encadrent les familles des Victimes ?

De ce qui précède, le CDH   soutient et s’approprie le Communiqué de Presse  de l’ONG  JUSTICIA  Asbl  n° 011/JUST/2014 du  17/10/2014,  qui exige la mise en Place  d’une Commission  d’enquête Internationale  et la poursuite  judiciaire de leurs auteurs et recommande :

Au Ministre de l’intérieur :
D’indiquer aux  parents des victimes des disparitions forcées les lieux de leurs detentions.

Lubumbashi, le 19/10/2014
CDH

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :