Aller au contenu principal

KEBA: « BIG BROTHER » TE REGARDE….

IL ETAIT TROP BIZARRE QUE TOUT A COUP LE REGIME KABILA S’ INTERESSE A REGLER LA CIRCULATION PAR 30 « ROBOTS » DITS DE ROULAGE…EN REALITE CES GROSSES MACHINES REMPLACANT DES SIMPLES FEUX DE CIRCULATION – certainement bcp moins chers – CACHENT DES CAMERAS DE SURVEILLANCE DONT LES IMAGES NE SONT PAS DESTINEES EXCLUSIVEMENT A LA POLICE DE ROULAGE MAIS AUSSI A « L ARMEE » (?) et A L « ANR » (?)/ SOURCE: RADIO OKAPI http://radiookapi.net/actualite/2015/03/03/kinshasa-les-nouveaux-robots-roulage-vont-transmettre-des-images-aux-forces-de-securite/

Kinshasa : les nouveaux «robots roulage» vont transmettre des images aux forces de sécurité

, ,

 
Robot implanté à la place Kintambo Magasin pour régulariser la circulation routière le 2/03/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John BompengoRobot implanté à la place Kintambo Magasin pour régulariser la circulation routière le 2/03/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Robot implanté à la place Kintambo Magasin pour régulariser la circulation routière le 2/03/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les nouveaux robots régulateurs de la circulation routière, dont le déploiement a commencé lundi 1er mars à Kinshasa, sont équipés de caméras vidéo. Ils sont chargés de transmettre, en temps réels, des images au Centre de contrôle et de surveillance routière, inauguré mardi 3 mars 2015 à Kinshasa. Ces images sont aussi destinés à l’usage des forces de sécurité dont la police, l’Agence nationale des renseignements et l’armée (FARDC). Six de ces «robots roulage» sont en service depuis lundi.Selon la présidente de l’Ong Women’s Technology, Therese Iza Kirongozi, trente robots doivent être installés dans les carrefours névralgiques de Kinshasa.

Chaque robot est muni de quatre caméras et d’un système de transfert de données à la Centrale de contrôle et de surveillance située au Commissariat provincial de la police ville de Kinshasa.

«Le Centre de contrôle va être au bureau du général Kanyama. Et ils vont voir en temps réel ce qui se passe au niveau du rond-point victoire, … au niveau du rond-point Kintambo, et je ne sais pas moi… partout où il y a les robots», a expliqué Mme Iza Kirongozi.

La conceptrice des «robots roulage» espère que ces données permettront de réduire le nombre des crimes au volant.

Selon le commissaire provincial de la police nationale congolaise à Kinshasa, le général Kanyama, entre 2011 et 2014, près de 10 000 cas d’accidents de la route ont été enregistrés.

«9 717 accidents de la route dont 1 276 avec tués et 2 571 avec blessés graves, et 3077 avec blessés légers», a-t-il précisé.

Selon le schéma fonctionnel des robots, les données collectées seront aussi utilisées par l’Agence nationale des renseignements (ANR), la police et l’armée

 

 

 

Publicités
un commentaire Poster un commentaire
  1. Mupembe Tshisekedi #

    Oui, ce le monde actuel, a Pretoria en Afrique du Sud, les cameras sont partout mais cela n’empechera la revolution d’un people.

    J'aime

    4 mars 2015

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :