Aller au contenu principal

Aux partenaires de la RDC de se mobiliser pour l’évacuation sanitaire de MUYAMBO et DIOMI / KONGOTIMES

Aux partenaires de la RDC de se mobiliser pour l’évacuation sanitaire de MUYAMBO et DIOMI

 FREE-EUGENE-DIOMIimage

Nous tirons la sonnette d’alarme sur la gravité de l’état de santé du bâtonnier Jean Claude Muyambo et celui de Diomi Ndongala. Ces deux malades sont dans des états aujourd’hui trop inquiétants et il s’avère urgent qu’ils soient évacués vers l’étranger pour des soins appropriés. Notre SOS vient interpeller  tous les partenaires de la Rdc afin qu’ils s’impliquent davantage sur le sort de ces prisonniers de Mr Joseph Kabila pour  qui, chaque jour qui passe, est réellement à l’article de la mort. Il n’ y a pas d’autre voie que celle de se mobiliser pour apporter une assistance très particulière à Mr Jean Claude Muyambo et Diomi Ndongala.

Contrairement à l’idée faite par le pouvoir qui pense souvent à une supercherie de la personne détenue lorsque celle-ci brandit la dégradation de son état de santé pour obtenir son évacuation sanitaire vers l’Europe ou l’Afrique du sud,  on s’aperçoit que l’état de santé de l’opposant Jean Claude Muyambo s’est dégradé suivant son avocat Maître Georges Kapiamba:  » suite d’un mauvais traitement qui lui a été administré lors de son arrestation en date du 20 Janvier 2015 et ses orteils ont été broyés « .Il faut absolument évacuer Mr Jean Claude Muyambo de l’avis des médecins pour subir une intervention chirurgicale à l’étranger pour éviter le pire. C’est aussi dans le même contexte pour Diomi Ndongala dont les requêtes répétées en direction du pouvoir sont restées sans suite  en dépit de l’aggravation de son état de santé.

Nous estimons qu’il appartient aux partenaires de la Rdc de ne pas jouer à la comédie avec un régime finissant et de prendre toutes les précautions juridiques  pour que l’évacuation de ces détenus de Mr Joseph Kabila ne soit pas refusée .S’il est important de veiller à la vie des détenus dans les pays de vieille démocratie et ceux de balbutiements démocratiques,  il faut que le président congolais sache qu’il sera tenu responsable en passant outre les avis des médecins du pire qui arriverait à chacun des détenus congolais à commencer par le sort qui sera réservé  à ces détenus influents. C’est une évacuation qu’on ne peut refuser pour des raisons humanitaires quelle que soit l’obsession de montrer sa fermeté répressive.

Nous demandons aux partenaires de la Rdc de ne pas baisser la garde afin que leur mobilisation en faveur des ceux des détenus qui sont à l’article de la mort puisse apporter des résultats escomptés, ceux des meilleurs soins vers l’étranger. Au lieu  de surpeupler les prisons où les conditions ressemblent à un tunnel de la mort,Mr Joseph Kabila ferait mieux d’éviter l’épée de Damoclès plantée sur sa tête en épargnant la vie aux détenus se trouvant dans des états de santé trop inquiétants.

[Professeur Florent Kaniki]

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :