Aller au contenu principal

Burkina Faso: les forces armées convergent vers Ouagadougou pour déloger les putschistes du RSP

armee reguliere vers ouagadougou

REUTERS/Joe Penney

Au Burkina Faso, les forces armées, loyales au régime de transition renversé par un putsch, font route, ce lundi 21 septembre, vers Ouagadougou. Trois colonnes de l’armée burkinabè provenant de l’ouest du pays (Dédougou et Bobo Dioulasso), de l’est (Kaya et Fada N’Gourma) et du nord (Ouahigouya) se dirigent ainsi vers la capitale. Dans un communiqué, les chefs de corps des Forces armées nationales demandent aux membres du Régiment de sécurité présidentiel (RSP) de «déposer les armes et de rejoindre le camp Sangoulé Lamizana. Eux et leurs familles seront sécurisés».

Article régulièrement mis à jourCliquer ici pour rafraîchir

Vers 11h30, heure locale, ce lundi, plusieurs sources disaient que des soldats s’étaient mis en route depuis les villes de Ouahigouya et Fada N’Gourma notamment. Des témoins disaient avoir vu passer des colonnes. L’information s’est précisée de minute en minute.

L’infanterie de Bobo-Dioulasso s’est mise en route par le Sud. Ainsi, des blindés sont partis de Fada N’gourma. Par ailleurs, le régiment des commandos parachutistes, l’une des unités d’élite de l’armée récemment équipée par les Etats-Unis pour la lutte anti-terroriste, est parti de Dédougou à l’ouest. Et enfin, la garnison de Kaya, où sont stationnés des blindés, est en route depuis le Nord.

Vers 13h15, un communiqué signé des chefs de corps des Forces armées nationales a déclaré que « toutes les forces armées du pays dans leur ensemble sont en train de converger vers Ouagadougou dans le seul but de désarmer le RSP sans effusion de sang. Nous leur demandons de déposer les armes, leur sécurité sera garantie », dit le communiqué. Le porte-parole du RSP n’a pas confirmé ni infirmé nos informations.

Vers 15h00, heure locale, les forces sont arrivées à Koudougou, à environ une centaine de kilomètres de Ouagadougou. Elles ont été accueillies par une foule en liesse, hystérique. Une quinzaine, environ, de véhicules, de blindés et de jeeps sont entrés sous les acclamations de la population de Koudougou. Le cortège est arrivé en centre-ville devant le QG de la société civile qui s’est réunie contre les putschistes du RSP. Les troupes se dirigent dorénavant vers la capitale, Ouagadougou. L’ambiance, à Koudougou, est phénoménale.

http://www.rfi.fr/afrique/2min/20150921-burkina-faso-forces-armees-ouagadougou-rsp-sangoule-lamizana-mouvements-troupe?ns_campaign=reseaux_sociaux&ns_source=twitter&ns_mchannel=social&ns_linkname=editorial&aef_campaign_ref=partage_user&aef_campaign_date=2015-09-21

Advertisements
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :