Aller au contenu principal

La Ligue des jeunes de l’Udps demande aux forces progressistes de se mobiliser pour Diomi Ndongala / Le Phare

phare_jpg2

La Ligue des jeunes de l’Udps demande aux forces progressistes de se mobiliser pour Diomi Ndongala

 

 udps-logohttp://www.lephareonline.net/wp-content/uploads/2013/10/udps-logo.jpg

La Ligue des Jeunes de l’Udps tient à dénoncer, avec la dernière  énergie, la condamnation scélérate dont est victime le combattant de la liberté Eugène Diomi Ndongala, Président National de la Démocratie Chrétienne et porte-parole de la Majorité présidentielle Populaire, Mpp en sigle, plateforme politique de soutien au Président Etienne Tshisekedi wa Mulurnba.

 A la suite d’un procès politique scandaleux au cours duquel les droits élémentaires de la défense ont été ignorés et piétinés par une Cour Suprême de Justice manifestement «téléguidée » et soumise à des diktats de l’exécutif, notre compagnon de lutte Diomi Ndongala a été condamné à une lourde peine afin d’être neutralisé politiquement.

            Fer de lance dans la lutte pour la reconquête de la dignité du peuple congolais et surtout dans le combat pour la vérité des urnes, à la suite du hold up up électorale de novembre 2011, le Président Eugène Diomi Ndongala n’a ménagé aucun effort pour mobiliser la population congolaises à ces causes justes. Le pouvoir  ne pouvant affronter, sur le plan politique, les actions et le discours de l’élu de la Funa, a préféré opter pour la répression politique, lançant une véritabte « chasse à I’homme » de juin 2012 jusqu’à ce jour, caractérisée par des tortures, physiques et morales, par des traitements inhumains et dégradants, comme sa détention au secret pendant 3 mois, jusqu’à le priver des droits les plus élémentaires, déniant les soins de santé dont Diomi Ndongala a urgemment besoin.

            La Ligue des Jeunes, tout en exprimant sa solidarité à la DC et à la MPP, ne cessera de réclamer la libération immédiate et sans conditions de l’Honorable Diomi Ndongala, victime d’un harcèlement politique violent de longue date et d’une condamnation qui est unanimement reconnue comme un «acte politique » injuste, anti-démocratique et qui met en exergue l’inféodation de la justice congolaise au pouvoir. Voilà pourquoi, la Ligue des Jeunes, tout en saluant le combat cohérent et courageux du camarade Eugène Diomi Ndongala, invite les organisations de la jeunesse progressiste, les étudiants, les organisations indépendantes de la société civile ainsi que le peuple congolais dans son ensemble à réclamer la libération immédiate et sans conditions du résistant congolais Eugène Diomi Ndongala, prisonnier politique.

Le Peuple d’abord

Fait à Kinshasa, le 08 avril 2014
Pour la Ligue des Jeunes de l’Udps
Le Président
Freddy Pindi

 

Advertisements
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :