Aller au contenu principal

DC and MPP Congratulate the British Government for the precise and courageous positions taken by Great Lakes special Envoy Ms. Danae Dholakia

MPP DChttp://democratiechretienne.org http://majoritepresidentiellepopulaire.org
N.REF. / DC-MPP 012/16

Kinshasa, 19/05/2016

To H.E. Graham Zebedee,
United Kingdom Ambassador
in Kinshasa

Concerns: Congratulate the British Government for the precise and courageous positions taken by Great Lakes special Envoy Ms. Danae Dholakia

Excellency,
We hereby would like to express our appreciation, on behalf of the Démocratie Chrétienne (DC) and of the Majorité Présidentielle Populaire (MPP), for the firm stance taken by United Kingdom Great lakes Envoy Danae Dholakia during her recent stay in the Democratic Republic of Congo about the political situation in general, and more specifically regarding the explicit demand for the immediate liberation of the Congolese political prisoners.

Our party, DC, and our political platform, the MPP, regard this issue very carefully because Mr. Eugène Diomi Ndongala, respectively our National President and Spokesperson, is deprived of his freedom since 2012 due to his infallible desire for a legitimate election process, and his denunciation of the electoral hold up that occurred in late 2011. By virtue of this document, we would also like to thanks the British parliamentarians for their posture and reactions following the incarceration of political prisoner Eugène Diomi Ndongala, one of the few elected deputy in 2011, who decided not to sit at the National Assembly denouncing the presence of the artificial majority unrepresentative of the desire of the Congolese electorate.

Our political structures have been among the first victims of the electoral crimes committed during the course of the 2011 election due to our commitment to a sincere dialogue in DR Congo following an election in 2011 devoid of credibility. Indeed, we firmly believe that the political, economical and ruling problems that our country faces today are the result of the legitimacy crisis that struck our country and the corollary political repression, massacres and poor governance.

In this context, we have shared in a recent past our standpoint regarding the weakness of the parliamentary mechanisms in DRC, especially in term of control of the Congolese executive structures, and of the insufficiencies of the budgetary politics, symptomatic, inter alia, of the stagnation of the democratization process in the Congo Kinshasa.

We uphold the implementation of an inclusive dialogue in DRC, based upon the guidelines elaborated by H.E. Etienne Tshisekedi wa Mulumba, in order to resolve the political impasse that is driving our country toward a generalized entropy detrimental to peace.

As a result, in virtue of the values of political alternation and of an effective revival of democratization, we ask the United Kingdom to maintain the support offered to the Congolese people in general and the political prisoners in particular so that the Kabila regime urgently begins to annihilate the existing political tension by the liberation of the political and opinion detainees, principal prerequisite for the organization of an inclusive dialogue conform to the CSNU resolution 277/16.

It should also be stressed that political prisoner Eugène Diomi Ndongala, subject to physical and moral torture since 2012, is currently hospitalized in Kinshasa, following a 3-and-a-half-year long period of denial of care. This has resulted in serious sequels endangering his life.

Those are the reasons why we ask the United Kingdom to continue its plaidoyer in favor of the Congolese political prisoners and of a true inclusive dialogue because these claims constitute unavoidable political priorities in order to steer clear of a “burundization” of DRC.

Please Accept, His Exillency M. the Ambassador, the assurance of our highest consideration distinguished.
For the Démocratie Chrétienne, DC,
Jean-Pierre Boka Kapella,
Spokesman

For the plateforme politique Majorité Présidentielle Populaire, MPP,
Monseigneur Emmanuel Madi Mwana,
Adj. Spokesman

*************************************************************************

N.REF. / DC-MPP 012/16

Kinshasa, 19/05/2016

A S.E Graham Zebedee,
Ambassadeur du Royaume Uni
à Kinshasa, RDC

Concerne: Félicitations au Gouvernement Britannique pour les prises de position précises et courageuses de Mme Danae Dholakia, Envoyée Spéciale du Royaume-Uni pour les Grands Lacs

Excellence,

Nous tenons, par la présente, à vous exprimer notre appréciation, au nom de la Démocratie Chrétienne (DC) et de la Majorité Présidentielle Populaire (MPP), pour la prise de position ferme et précise de Mme Danae Dholakia, Envoyée Spéciale du Royaume-Uni pour les Grands Lacs, lors de son récent sejour en République Démocratique du Congo, sur la situation politique de la RDC en général et plus particulièrement en ce qui concerne la demande explicite de libération, sans délai, des prisonniers politiques congolais.

Le sujet est particulièrement sensible pour notre parti, la Démocratie Chrétienne et notre plateforme politique la Majorité Présidenteille Populaire car M. Eugène Diomi Ndongala, respectivement notre Président National et notre Porte-Parole, est privé de sa liberté, à partir de 2012, à cause de sa défense sans faille de la vérité des urnes et la denonciation de l’hold up électoral de fin 2011. L’occasion nous est aussi offerte pour remercier les parlementaires britanniques pour leurs multiples prises de position et interpellations concernant le prisonnier politique Eugène Diomi Ndongala, un des rares députés élus en 2011 qui decida de ne pas siéger à l’Assemblée Nationale, à cause de la mise en place d’une majorité artificielle qui ne réflétait pas la volonté des électeurs congolais.

Nos formations politiques ont été parmi les premières victimes des crimes électoraux du processus électoral de 2011, à cause de notre engagement pour un dialogue sincère en RDCongo après les élections dépourvues de crédibilité de 2011. En effet, nous estimons que les problèmes politiques, économiques et plus en général de gouvernance que notre pays doit affronter en ce moment, découlent de la crise de légitimité qui a frappé notre pays, avec son corollaire de repression politique, massacres et mauvaise gouvernance.

Dans cette optique, nous avons partagé, dans un passé recent, votre prise de position par rapport à la faiblesse des mecanismes parlementaires en RDC surtout en matière de contrôle sur l’éxecutif congolais, ainsi que les insuffisances des politiques budgétaires, symtomatiques, entre autres, de la stagnation du processus de démocratisation au Congo- Kinshasa.

-1-
Cela étant, nous soutenons la tenue d’un dialogue inclusif en RDC, selon la feuille de route élaborée par S.E. Etienne Tshisekedi wa Mulumba, afin de trouver des solutions à l’impasse politique qui conduit notre pays vers une entropie généralisée menaçant la paix.

C’est pourquoi, attachés aux valeurs de l’alternance politique et d’une effective relance du processus de démocratisation, nous demandons au Royaume-Uni de continuer à soutenir le peuple congolais en général et les prisonniers politiques en particulier, afin que le régime Kabila entame, sans délai, une politique de decrispation de l’espace politique, par la libération des detenus politiques et d’opinion, prinicipal prealable à la tenue d’un Dialogue Inclusif, en conformité avec la résolution 2277/16 du CSNU.

Il sied aussi de souligner que le prisonnier politique Eugène Diomi Ndongala, soumis à des torture physiques et morales depuis 2012, est actuellement hospitalisé à Kinshasa, après trois ans de déni de soins. Cela a provoqué des graves sequelles qui menacent son diagnostic vital.

Voilà pourquoi nous demandons au Royaume Uni de continuer son plaidoyer en faveur des prisonniers politiques congolais et un vrai Dialogue Inclusif car ces deux revendications constituent de priorités politiques incontournables afin d’eviter la «burundisation» de la RDC.

Veuillez, agréer, Excellence M. l’Ambassadeur, l’assurance de notre parfaite considération distinguée
Pour la Démocratie Chrétienne, DC,
Jean-Pierre Boka Kapella,
Porte-Parole
Pour la plateforme politique Majorité Présidentielle Populaire, MPP,
Monseigneur Emmanuel Madi Mwana,
Porte-Parole adj.

 

 

 

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :