Aller au contenu principal

LES MILITANTS DE LA DC CONTINUENT D’ ETRE HARCELES PAR LES SERVICES DE SECURITE

 

 

DEMOCRATIE CHRETIENNE, D.C.===>Vérité et Justice pour le Congo

COMMUNIQUE DE LA DEMOCRATIE CHRETIENNE, DC

LES MILITANTS DE LA DC CONTINUENT D’ ETRE HARCELES PAR LES SERVICES DE SECURITE

Le Bureau politique de la Démocratie Chrétienne tient à informer l’opinion nationale et internationale de la continuation de harcèlement politique au détriment de ses militants :

1. le 24/082016 à 19h00, su Av. Lubua, le président de la Ligue des jeunes de la Démocratie Chrétienne, DC, M . Cedric Mudiantu, a échappé à un enlèvement par 4 militaires armés mais en habits civils, venus au nombre de 4 le chercher dans sa maison.

Prevenu par des voisins, M. Cedric Mudiantu a pu échapper à l’enlèvement programmé, même si des visites intempestives d’inconnus avec des menottes dans les poches se sont poursuivies encore le 25/08/16 et le 26/08/16 au point que le président de la Ligue des jeunes de la Démocratie Chrétienne, ayant joué un rôle important dans la mobilisation pour l’accueil du Président Tshisekedi le 27/07/2016, dans la mobilisation de la DC le jour du meeting du Rassemblement et de la ville morte du 23/08/2016, il est maintenant obligé de déserter sa propre maison.

  1. M. Pambu Nlenvo Julien, militant de la Démocratie Chrétienne, a été attaqué par 3 personnes en civil mais armées sur la Route des Poids Lourds , au niveau de la 15ème Rue, à environ 15h00, qui lui ont reproché le fait de porter le T-shirt à l’effigie de son parti, la Démocratie Chrétienne. M. Pambu a été tabassé et son t-shirts déchiré par les trois individus qui l’ont complétement dénudé, sur la place publique, après avoir déchiré le T-shirt de la Démocratie Chrétienne et son pantalon. Les biens de valeur qu’il avait avec lui en ce moment ont aussi été détruits (un petit ordinateur, téléphone portable).

Face à la poursuite de la répression et le harcèlement politique contre les militant de l’opposition, la Démocratie Chrétienne condamne la crispation politique montante au sein de la société congolaise à cause de la violation continuelle des droits civils et politiques des citoyens congolais en général et des militants de partis de l’opposition, en particulier.

Fait à Kinshasa le 26/08/2016

Vérité et Justice pour le Congo,

Le Porte -Parole ajoint de la Démocratie Chrétienne,

Marc Mawete

 

Advertisements
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :