Aller au contenu principal

MALGRE LES BONS DISCOURS DE MATATA PONYO, LA RDC RECULE DANS LE RAPPORT « DOING BUSINESS »

Rapport Doing Business 2013: la RDC recule

Alors qu’elle a été classée 180ème dans le rapport 2011sur les 185 pays pris en compte, la RDC est pour le moment à la 181ème position et doit poursuivre les réformes déjà engagées pour améliorer sa position lors du prochain rapport de la Banque mondiale!

La Banque mondiale a publié, le 23 octobre 2012, le rapport « Doing business 2013 » concernant 185 pays. La RD Congo est classée, dans ce nouveau rapport, 181ème perdant ainsi une place comparativement au rapport Doing business de 2012.

Les réformes, minimes soient-elles, ont cependant été réalisées en prévision justement du rapport 2013 et transmises aux services de la Banque mondiale, mais elles n’ont pas été prises en compte.

Parmi ces réformes, on peut rappeler celles relatives au nouveau Code des douanes et l’introduction de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Le gouvernement congolais doit encore s’employer dans les réformes pour améliorer sa position dans le Doing business. C’est d’ailleurs la raison de la mise sur pied du Comité de pilotage pour l’amélioration du climat des affaires et des investissements (CPCAI).

La Banque mondiale fonde son classement de Doing business sur dix indicateurs, à savoir la création des entreprises, l’octroi des permis de conduire, le raccordement à l’électricité, le transfert des propriétés, l’obtention des prêts, la protection des investisseurs, le paiement des impôts, le commerce transfrontalier, l’exécution de contrat et le règlement de l’insolvabilité Comparativement à sa position dans le rapport 2012, la RD Congo a progressé dans trois indicateurs. Il s’agit de l’octroi de permis de conduire, le transfert de propriété et le règlement de l’insolvabilité.

Il faut dire que, si des progrès n’ont pas été enregistrés dans ce dernier rapport, plusieurs éléments ont joué en défaveur de la RD Congo. Parmi ces éléments, il y a la longue période des préparatifs de la campagne électorale, sans compter la campagne elle-même qui a mobilisé l’ensemble des acteurs politiques.

Ajouter à cela la formation tardive du gouvernement intervenue en avril 2012 et le retard pris dans l’adhésion de l’OHADA qui est intervenue bien après la clôture de la période de collecte des données par les services Doing business. La Banque mondiale mène ses enquêtes du 1er janvier au 31 mai de chaque année, alors que le dépôt des instruments de ratification du Traité OHADA n’est intervenu que le 13 juillet 2012.

Quand bien même la RD Congo a perdu une place dans le classement,  le gouvernement ne doit pas baisser les bras, parce que le processus de réformes est un travail de longue haleine qui vient de commencer, a relevé un expert.

Surtout que, le résultat ne se mesure pas seulement en termes de position dans le classement Doing business, mais aussi à la volonté politique réelle de faire du secteur privé un partenaire privilégié du gouvernement et dans l’élimination progressive des entraves à l’investissement.

Ainsi, dans le rapport 2014 dont la publication va intervenir en 2013, la RD Congo ne manquera pas d’enregistrer un mouvement significatif, suite notamment aux efforts de réformes en cours sur l’ensemble des indicateurs et grâce à la prise en compte de celles menées dans le cadre de l’adhésion à l’OHADA, l’application du nouveau Code des douanes, la mise en œuvre de la TVA, et autres suppressions des perceptions illégales aux frontières.

Mise à jour le Vendredi, 26 Octobre 2012 09:32
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :