Aller au contenu principal

Respect de la Constitution : Ainsi parlait « Joseph Kabila »…/ Congoindependant

Document :

Respect de la Constitution : Ainsi parlait « Joseph Kabila »…

 

« Joseph Kabila » lors de la promulgation de la Constitution le 18 février 2006

Selon diverses sources proches de la « majorité présidentielle », « Joseph Kabila » a « levé l’option » consistant à organiser un référendum constitutionnel en vue d’amender l’article 220 lequel interdit toute révision portant sur la durée (cinq ans) et le nombre (deux) de mandat. « Elu » en 2006 et en 2011, l’homme achève actuellement son second et dernier terme. L’appétit vient en mangeant. Dans une interview accordée au journaliste François Soudan, directeur de l’hebdomadaire parisien « Jeune Afrique » datée 25 juin 2007, le « raïs » jurait ses grands dieux de ne jamais tripatouiller la charte fondamentale du pays pour s’éterniser au pouvoir…

Dans cet entretien vieux de sept ans, le journaliste François Soudan pose une question d’actualité brûlante : « La Constitution vous donne droit à deux mandats de cinq ans. Vous devrez donc, si vous êtes réélu, quitter le pouvoir au plus tard en 2016, à l’âge de 45 ans. Ne serez-vous pas tenté de faire modifier cette disposition pour demeurer aux affaires ? » Réponse de « Joseph Kabila » : « La Constitution, c’est sacré ».

Non-satisfait, le journaliste revient à la charge : « Certains de vos pairs l’ont dit. Avant de changer d’avis. » Réponse : « Mais Joseph Kabila n’est pas comme les autres. J’ai donné ma parole d’honneur en promulguant cette Constitution, je n’y toucherai donc pas. Le pouvoir use. Il faut savoir s’arrêter. »

Sceptique, Soudan insiste : « Doit-on vraiment vous croire ? » Réponse : « Je vous donne ma parole d’officier. Que voulez-vous de plus ? »

Devrait-on conclure que l’officier « Joseph Kabila » a trahi sa parole? Il est plus que jamais « déterminé » à briguer un troisième mandat à la tête de l’Etat congolais. Envers et contre tous. Quel nouveau « rêve » pourra-t-il proposer aux 70 millions de Congolais au bout de trois quinquennats (2001-2016) au bilan globalement négatif?

B.A.W (avec J.A.)
© Congoindépendant 2003-2014

 

 

4 Réactions

 

Deboutcongolais [eekeman@hotmail.com] 26/08/2014 19:20:55


le peuple congolais est trop naïf. le createur a donne a l’homme le pouvoir de se battre pendant qu’il est encore en vie pour sa survie. seulement le people congolais qui continnu a croire un president de la republic est dieu tout puissant qui donne l’argent ou bien qui peut tuer les gents qui s’oppose a lui. combien de siècles qu’il faut pourqu’ un congolais devienne intelligent. un chauffeur de taxi doit continuer a vous manipuler?

andré gonda [agonda@yahoo.fr] 26/08/2014 20:02:30


les congolais ne peuvent plus laisser cet imposteur brigué un nouveau mandat présidentiel. Il est l’heure que le peuple se lève tous ensemble pour barrer la route à ce diable de kanambe.

Buana Muhogo [ji8059041@hotmail.com] 27/08/2014 08:53:34


C’est bien de revenir à ces quelques extraits de l’interview de Joseph Kabila car cela permet de voir combien cet homme souffre d’un manque criant d’intégrité; aucune moralité alors qu’il se fait appeler « AUTORITE MORALE » par son regroupement politique…. Ainsi le comportement amoral et immoral de Joseph Kabila résume le profil de la plupart des politiciens congolais qui n’ont aucun sens de l’intégrité… La RDC sortira du trou dans lequel il est tombé depuis l’indépendance par l’émergence d’une nouvelle génération d’hommes et de femmes intègres au service de toute la nation congolaise, pour la promotion et la distribution de la vraie justice et recherchant uniquement le bien commun de tous les congolais…

Ouest [grognedelouest@gmail.com] 27/08/2014 13:13:54


Cher Baudouin,
A son temps j’avais renseigné un de nos responsable politique de l’opposition sur la vraie raison du retour aux affaires de Malu-Malu : la préparation du referendum sur la révision constitutionnelle. Et c’est ce qu’il fait maintenant hormis les distractions apparentes au sujet des élections locales et machins. Kabila est déterminé à modifier la constitution.
 
Publicités
un commentaire Poster un commentaire
  1. Monte McMurchy #

    Executive Breach of The Social Contract

    Many emerging democratic societies suffer from the ‘lack of accountability to the citizen syndrome’. This syndrome can be further categorized as ‘the preservation of power syndrome’ regardless of constitutional or other civic civil constraint.
    Unfortunately, this syndrome is most prevalent in fragile, weak emerging democratic societies governed by an egoistic oligarchy who utterly fail to respect the rule of law in public administrative governance practice such as at present existent in the Democratic Republic of Congo.
    My comment question is simple;—Does Executive non-compliance to the [already agreed upon] Constitution create a [fundamental] breach within the ‘social contract’—thereby affording natural law sanction to the Citizen right to civil civic protest redress?
    Does failure by an Executive to hold an election on a date/year already agreed as publically witnessed in a prior agreement [articulated and embedded within the national constitution] constitute a fundamental ordinal breach in the civil social contract existing between those who exercise authority vested by the constitution and the citizen who accepts this executive authority with the understanding that this executive authority is limited according to both rule of law and the constitution designed to preserve and protect the rights and privileges of the citizen?
    If a breach in the social contract between the Executive and the Citizen has occurred—what are the rights and privileges afforded to the Citizen to take action in a manner responsible and non-violent?
    Furthermore, ought the International Community of Nations express displeasure to the offending Executive of the Nation State over this fundamental breach of the social contract between those who govern and the governed?

    J'aime

    27 août 2014

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :