Aller au contenu principal

MON FRÈRE DIOMI JE VIENS TE CHERCHER / REDACTEUR DE L’ATLANTIQUE DU NORD

MON FRÈRE DIOMI

JE VIENS TE CHERCHER

 encrier du redacteur de l atlantique du nord

:                                                                                                            

Mon frère Eugène Diomi

Je viens te chercher

DIOMI DC

 

Mon frère Diomi Eugène,

Celui qui te garde prisonnier sa maison se fissure

L’oiseau qui me parle de ta captivité tous les jours

Me redis comme Malory à son amour Rochereau

Que la toiture du bourreau se dégrade de ses tuiles

Il y en a qui lui tombent en plein sur le front,

Le bourreau ne dort plus du sommeil de paix

Ses yeux sont enflammés de rouge ocre et noir

Sa vie est un cauchemar, il sait qu’en chemin

Les pas qu’il entend, ce sont les pas de Djamba.

 

diomi proces

 

Mon frère Diomi Eugène,

Tient bon comme l’avait fait ton père en Birmanie

Il était avec Lundula des socles de British Army

Latin, Celtes, Belges, Congolais, ils l’étaient.

Quoi donc ? Avoir un brave père un oncle fort :

C’est un devoir d’actualité plus que mémoriel.

Il va falloir que de ta captivité, tu rayonnes

Puisque les prisonniers de la justice brillent

Ils ont la lampe du droit et la lumière de vie.

Avant demain, je te vois libre, fier et souverain.

 

gaston diomi

 

Mon frère Diomi Eugène,

Ne te laisse pas fondre par l’obscurité des murs,

L’homme sombre qui est lugubre en ses pensées

Par l’orgueil et l’arrogance a cru claustrer la vérité

C’est chimère que de croire à l’arrestation du vent.

Le vent, l’air et le temps ne suspendent pas leur vol.

Dans le réduis de ce cachot des murs de Makala,

Le geôlier ne sait pas qu’en tout temps tu es libre

Et par toutes les grâces mystiques j’y viens te voir :

Je n’en dis pas trop, ils vont profaner notre secret.

 

djamba jose

 

Mon frère Diomi Eugène

Celui qui te garde ne garde rien car sa garde est molle

Dans le sein de ta chambre carcérale tu vois l’au-delà

Cette lisière que seul celui qui s’appelle Diomi Eugène voit.

Comment ? La mystique de ton héritage t’a pourvu des dons

Je veux dire cette vertu d’être Eugène donc : propre

Et par-dessus tout tu es destiné à briser les chaînes.

Jamais personne dans les légendes de Luila, Madimba

Comme je le sais n’a su courber l’échine de Mudietu.

C’est dommage que Luambo L’Okanga est mort.

Lui, il connait le secret des Madimbadiens.

 

liberez diomi 2

 

Mon frère Diomi Eugène

Lorsque l’Éternel ne garde la ville, celui qui la garde

C’est en vain qu’il veille, il est aveugle d’un mirage béant.

Ressaisis-toi comme Samson et attend ton l’heure

Ce moment que ta force va détacher les verrouillages.

Je ne suis pas dupe de l’instant qui te vient en visite

Tu vas faire fuir les mercenaires à ta porte d’entrée

Tout Selembao viendra t’acclamer à ta sortie des fers

Je serais là pour repartir avec toi vers les sourires

Dans ces lieux de famille desquels j’entends ta mère :

Elle dit : ‘’Diomi Mwana me vumbukidi’’. Ah ! Kiesse …

Publicités
2 Commentaires Poster un commentaire
  1. courage le fait de te retenir en prison c’est un campagne déjà amorcé pour vous pour l’avenir de ce congo prospere

    J'aime

    11 octobre 2014

Rétroliens & Pings

  1. MON FRÈRE DIOMI JE VIENS TE CHERCHER / R...

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :