Aller au contenu principal

Steve Mbikayi à la prison de Makala pour recenser les prisonniers politiques

11 juin 2015

Steve Mbikayi à la prison de Makala pour recenser les prisonniers politiques

Steve Mbikayi à la prison de Makala pour recenser les prisonniers politiques

(KINSHASA)- Quatre jours après sa rencontre avec le président Kabila, le chef de file de l’opposition nationaliste, Steve Mbikayi est descendu à la prison centrale de Kinshasa pour recenser les prisonniers politiques. ‘‘J’ai vu Diomi, Ewanga, Christpoher Ngoyi, Mike Mukebayi, Muyambo, Yangambi, je les ai vu tous. Il y a aussi le groupe
Mlc et je pense que le président de la république avait raison de me dire d’établir la liste’’, a indiqué Steve Mbikayi, le patron du Parti Travailliste au sortir de la prison. L’initiateur de la Nouvelle classe politique et sociale est passé Yangambi, chaque pavillon Yangambi, s’informer de la situation des uns et des autres. Yangambi, des gens qui
croupissent en prison des années et des années sans être jugés et parfois sans raison, a-t-il constaté. Son souhait, c’est de terminer rapidement ses investigations et Yangambi, la liste pour que le président de la république fasse un geste de cœur à l’occasion de la fête de l’indépendance le 30 juin. ‘‘Vous savez qu’il n’y a aucun
membre de mon parti là-bas, ni de l’opposition nationaliste mais si nous menons cette démarche, c’est par amour et notre obligation de défendre tous les citoyens congolais’’, assure l’opposant élu de la Tshangu. Si le chef de l’état peut donner me cadeau de l’indépendance à la nation, la libération des prisonniers politiques,
ça sera une bonne chose’’, a affirmé Mbikayi. Selon lui, tous les prisonniers politiques rencontrés ont été d’accord avec cette démarche. Ainsi, il a demandé à ces collègues de l’opposition de dialoguer. ‘‘Si vous aimez votre fils, vous ne pouvez pas insulter la personne qui le prend en otage. Si vous faites ça, càd vous ne l’aimez
pas. Si vous l’aimez réellement, vous devez négociez, approchez les preneurs d’otages pour obtenir sa libération’’, a ajouté Mbikayi. L’opposant s’est dit certain qu’au dépôt de sa liste, le chef de l’état va agir parce que, assure-t-il, c’est sa parole d’honneur. Après Makala, Mbikayi a promis de se rendre dans d’autres prisons pour
faire le même travail. Le président du Parti Travailliste pense que c’est sa mission de défendre tous les citoyens congolais et qu’il le fera jusqu’au bout.

7/7 cd

Advertisements
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :