Aller au contenu principal

Affaire Diomi : une parodie de justice / TEMPETE DES TROPIQUES DU 19/09/2013

Jeudi, 19 Septembre 2013 09:03

tempete des tropiques du 19.09.13 001

Affaire Diomi : une parodie de justice

diomi ndongala 16.09.13

Dans un communiqué de la Démocratie chrétienne (DC), à travers son porte-parole Marc Mawete, publié lundi 16 septembre dernier, cette formation politique dit constater une  » scandaleuse parodie de justice à la Cour suprême de justice «  lors du  » procès politique  » d’Eugène Diomi Ndongala.

Premièrement, prévue à 9h00′, l’audience devant se pencher sur le cas d’Eugène Diomi n’a débuté qu’à 14h00′, on ne sait pour quelles raisons.Par la suite, poursuit le communiqué de la DC, après un premier temps où la grande salle était pleine d’observateurs, hommes politiques et journalistes, à la suite de quelques minutes de débats, le juge président a demandé le huis clos.

Pour la DC, c’était une occasion d’empêcher que le public présent dévisage les deux dames qui se sont présentées comme des victimes, couvertes de la tête aux pieds.

Un autre fait remarquable, à en croire la DC, est la présence dans la partie civile de Francis Kalombo, accompagné d’un groupe d’avocats stagiaires. Les avocats de Diomi ont immédiatement fait remarquer à la cour qu’en tant que député en fonction, ce proche du pouvoir ne pouvait prester comme avocat. En plus, selon les règles de l’ordre des avocats, les stagiaires ne peuvent jamais prester en l’absence de leurs encadreurs.

Au lieu de se prononcer sur ces préalables, après la mise au point des avocats de Diomi Ndongala, le président de la cour s’est retiré pour une demi-heure, sans raison claire, pour revenir par la suite sans faire allusion aux observations faites par la défense.

Celle-ci a eu de la peine à prendre la parole, à présenter ses exceptions de droit y compris celle de la non application, après six mois, des trois arrêts de la même cour suprême de justice l’assignant Diomi à résidence, alors qu’il est malade et privé de soins.

De plus, précise le communiqué de la DC, il a été impossible pour les avocats de la défense de prendre la parole pour évoquer les autres exceptions y compris celle de l’incompétence de la cour suprême après l’invalidation du mandat du député Diomi.

Il a par la suite été constaté un manque total d’écoute de la défense, au point que le président a décidé, de manière unilatérale, de joindre les exceptions au fond, sans analyser les plus sérieuses présentées par les avocats de Diomi Ndongala.

 » Ce qui constitue une aberration, surtout en ce qui concerne aussi bien l’état de santé d’Eugène Diomi Ndongala que la question de l’incompétence de la cour à juger une personne qui n’est plus député « .

Frustrée pour le manque d’écoute de la cour, la défense a laissé Diomi parler lui-même. Ce dernier a déclaré ne pas connaître ni de près ni de loin les dames bandées comme des momies, et a dénoncé la présence illégale de Francis Kalombo, son adversaire dans la circonscription électorale de la Funa. Il s’est vu également privé de parole comme ses avocats.

C’est à ce niveau que les esprits au sein de la défense se sont surchauffés, et Diomi a demandé à la cour de le condamner sur le champ  » si cela doit être un procès politique dans lequel il ne lui est reconnu aucun droit « .

C’est ainsi qu’il a demandé d’être  » tué sur le champ « , plutôt qu’être  » faussement jugé « . C’est après qu’il a connu un malaise qui l’a fait tomber devant les juges.

Le public resté en dehors de la salle, ayant appris cela, a vivement protesté contre cet état de choses, en présence des témoins internationaux. Ainsi donc, Diomi a récusé le juge pour avoir fait preuve d’une partialité qui ne lui garantit pas un jugement équitable. C’est dans cette ambiance que l’audience a été renvoyée au 28 octobre, soit dans 45 jours, temps pendant lequel Diomi Ndongala devra se faire soigner, selon ses dires.

Mise à jour le Jeudi, 19 Septembre 2013 09:10
Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :