Aller au contenu principal

Les compatriotes de l’Equateur traqués et enlevés à Maluku / congoone

Les compatriotes de l’Equateur traqués et enlevés à MalukuDétails Catégorie parente: Congoone Créé le mardi 3 juin 2014 12:27 Écrit par Mbelu Babanya Kabudi Affichages

Il ne serait pas exclu qu’un deal soit  conclu entre Brazza et Kin avant le  déclenchement de l’expulsion des ex-zaïrois. A Maluku, plusieurs hommes sont enlevés depuis plus de deux semaines. Ces enlèvements interviennent après un contrôle corporel. Il serait possible qu’un ‘’génocide dans le génocide congolais’’ soit en train d’être commis à l’endroit de nos compatriotes de l’Equateur. Soyons de plus en plus vigilants.

Il y a au Congo un passé qui ne passe pas. Petit à petit, le refoulement des compatriotes Congolais (RDC) du Congo-Brazzaville dévoile ses secrets. Il n’est plus exclu que ce refoulement soit lié à la peur des gouvernants fantoches de Kinshasa de voir naître à partir de ce pays voisin une résistance citoyenne qui leur serait défavorable. Malheureusement, ces gouvernants ne s’en prennent un peu plus qu’aux compatriotes d’une seule province. Des sources sûres, nous apprenons qu’à partir du site de Maluku,  les hommes  de l’Equateur sont régulièrement enlevés par des soldats non autrement identifiés. Ces enlèvements ont lieu quand ils vont prendre leur douche. Depuis plus de deux semaines, les compatriotes enlevés n’ont plus été vus par leurs femmes et leurs enfants. Cela crée une situation traumatique indescriptible.

Quelques rappels. Après la mascarade électorale de 2006, la garde de Jean-Pierre Bemba, majoritairement composée par les compatriotes de l’Equateur a été dans le collimateur de la kabilie. Celle-ci lui avait clairement  dit : ‘’on va vous tuer’’. Un peu plus tard, les Enyele, compatriotes de la même province ont été traqués par la même police politique de la kabilie.

Et nous apprenons qu’avant d’enlever les hommes de l’Equateur à Maluku, ils sont soumis à un contrôle corporel pour savoir s’ils ne portent pas la marque des Enyele.

Sassou aurait-il coopéré avec la kabilie pour l’aider à exterminer les compatriotes d’une province dont Mobutu, Bemba et certains membres de l’APARECO sont originaires ? ‘’Un génocide dans le génocide’’ est-il en train d’être perpétré à l’insu  de tous pendant que plusieurs compatriotes sont préoccupés par la mascarade électorale de 2016 ?

Il est sage que nous puissions  rester vigilants pour éviter les surprises désagréables en RDC au moment où le dossier Chebeya vient de rebondir au Sénégal. Dans ce dossier, Pierre Milambwe affirme que  Chebeya, ‘’la voix des sans voix’’, avait inscrit la question des compatriotes de l’Equateur trucidé par ‘’le conglomérat d’aventurier de Kinshasa’’ en dehors de celui de Bundu dia Kongo.

Tuer, tuer, tuer et exterminer le peuple Congolais, voilà ce à quoi s’adonne la police politique de la kabilie. Qui sauvera le peuple Congolais de ce ‘’génocide silencieux’’ ? Personne en dehors du peuple Congolais lui-même… D’un peuple Congolais conscient du danger qui le guette quand il tombe dans le syndrome du larbin ; c’est-à-dire dans le culte idolâtrique de ses bourreaux. Sans une rupture profonde avec ce culte, ses ennemis et adversaires vont l’exterminer.

Mbelu Babanya Kabudi

http://congoone.net/xcng/index.php/actualites/1375-les-compatriotes-de-l-equateur-traques-et-enleves-a-maluku

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :