Aller au contenu principal

LE BATONNIER MUYAMBO ET SON PARTI SCODE QUITTENT LA MAJORITE KABILISTE / VIDEO+RFI

En plein vol pour Mbuji Mai, l’avion du Bâtonnier Jean-Claude Muyambo, Président National de la SCODE est détourné pour Lubumbashi et Muyambo quitte la Majorité dite Présidentielle, accuse les autorités kasaÏenne d’avoir mis en danger sa vie et celle de ces collaborateurs et il annonce qu’il rejoint l’opposition politique

 

 

 

*****************************************************************************************************************************

rfi

 

RDC: démission choc du bâtonnier Jean-Claude Muyambo

mediaJean-Claude Muyambo -haut-parleur- en 2007.AFP PHOTO / LIONEL HEALING

Le bâtonnier Jean-Claude Muyambo, qui préside la Scode, la Solidarité congolaise pour la démocratie et le développement, rompt avec la majorité présidentielle. Il devait se se rendre à Mbuji Mayi au Kaisaï Oriental ce matin accompagné d’une délégation pour un meeting politique contre le maintien de Joseph Kabila au pouvoir après 2016. Mais, son vol a été dérouté sur Lubumbashi au Katanga.

Maître Jean-Claude Muyambo dénonce un « déni de démocratie » de la part du président Kabila et annonce en exclusivité sur l’antenne de RFI son passage à l’opposition.

« C’est fini, vous devez me considérer comme un opposant ; je suis devenu un opposant en République démocratique du Congo !

Kabila [simule] la démocratie et on accepte pas ça. On décolle et trente minutes plus tard le service de sécurité me demande de rentrer. Là je n’accepte pas ça. Je trouve qu’il n’y a pas de démocratie en République démocratique du Congo et je me désolidarise de monsieur Kabila et de la majorité présidentielle et j’entre dans l’opposition. Kabila et le gouverneur Kasanji ont mis ma vie en danger. Quand on décolle, on espère atterrir… C’est fini, je vais l’aider à quitter le pouvoir conformément à la Constitution… S’il ne respecte pas le calendrier d’ici la fin février (2015) nous allons manifester conformément à la constitution ».

► à (ré)écouter : « en RDC, on dit « niet » à une révision constitutionnelle »

Publicités
un commentaire Poster un commentaire
  1. Gabriel Kizungu #

    Que Notre Kabila Comprenne Que Lui Seul Ne Construira Pas Le Congo!. Qu’il Laisse La Chance Aux Autres.Il N’est Pas Le Seul Homme Congolais.

    J'aime

    23 novembre 2014

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :