Aller au contenu principal

L’OMBRE D’EUGENE DIOMI NDONGALA EN TRAIN DE PLANER INTERMINABLEMENT SUR LE 14° SOMMET DE LA FRANCOPHONIE

 

UNE AFFAIRE QUI N’ARRETE PAS DE SECOUER  LES BONNES CONSCIENCES AU CONGO-KINSHASA

L’OMBRE D’EUGENE DIOMI NDONGALA EN TRAIN DE PLANER INTERMINABLEMENT  SUR LE 14° SOMMET DE LA FRANCOPHONIE

Un profond embarras continue à se manifester au sein de l’ambassade de France en RDC à cause des instructions provenues du Quai d’Orsay  et ordonnant à tout faire pour   obtenir les images filmée par camera cachée  et montrant le député DiomiNdongala « VIVANT » dans son lieu de détention à Kinshasa. Cela, avant la date fatidique de l’ouverture des travaux du 14° sommet de la francophonie de Kinshasa.

Du côté américain, l’ambassade US à Kinshasa serait parvenue depuis longtemps            à obtenir des images filmées montrant le député national Eugène Diomi Ndongala assis par terre dans un local clos au vu du peu de lumière ambiante et ce, quatre jours seulement après son enlévement le 27/06/2012.

D’ailleurs, ce n’est non sans raison si’l’ambassadeur Américain à Kinshasa, James Entwisle, est sorti de sa reserve, le lunedi 17 septembre 2012 et à dit ceci «  Les Etats-Unis ont le droit de veiller à la protection des citoyens dans ce pays  et ils le font si bien qu’ils sont au courant de beaucoup de situations cachées se deroulant dans ce pays avec allusion  faite sans doute sur celle du député Eugène DIOMI NDONGALA ? Et comment donc !

Interprète

19/09/12

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :