Aller au contenu principal

Barack Obama appelé à soutenir la libération des prisonniers politiques en RDC /TEMPETE DES TROPIQUES

TEMPETE DES TROPIQUES290714 001

obama et prisonniers politiques

Barack Obama appelé à soutenir la libération des prisonniers politiques en RDC

Le président américain invité à prendre des mesures immédiates, conformément à son dernier message au Congrès concernant le Congo-Kinshasa, afin de protéger la paix ainsi que le droit à l’alternance politique.

Dans une déclaration rendue publique hier lundi 28 juillet par le bureau politique de la Démocratie chrétienne, cette structure attire l’attention du président américain Barack Obama sur la question des prisonniers politiques qui croupissent en ce moment dans les mouroirs “ que sont les prisons congolaises, injustement détenus à cause de leurs opinions politiques, cas d’Eugène Diomi Ndongala et bien d’autres. La DC exprime également sa profonde préoccupation concernant la volonté de l’actuel gouvernement congolais de modifier l’actuelle Constitution afin de prolonger le nombre de mandats du président sortant. Ce parti demande donc à Obama de prendre des mesures immédiates, conformément à son dernier message au Congrès des Etats Unis concernant le Congo-Kinshasa, afin de protéger la paix ainsi que le droit à l’alternance politique en tant que pilier d’une vraie démocratie “ gouvernante “ et non “ gouvernée “, en République Démocratique du Congo.

Majorité sans légalité

La DC rappelle que les dernières élections présidentielles et législatives qui ont eu lieu au Congo-Kinshasa en novembre 2011 ont été caractérisées par la fraude et le manque de crédibilité des résultats. Ce qui la pousse à dire que l’actuelle Majorité manque de légalité, de légitimité et même de l’opportunité de modifier la loi fondamentale pour se pérenniser au pouvoir.

Le parti cher à Diomi Ndongala pense qu’il est nécessaire de tenir un vrai débat national que l’administration Obama pourrait soutenir, dans le respect de la Résolution 2098/ 2013 du CSNU, afin de promouvoir la paix et la démocratie en RDC. Dans cette logique, poursuit la DC. Il serait impossible de parler de la démocratie et des droits de l’Homme au Congo-Kinshasa sans évoquer la question des détenus politiques, une catégorie de citoyens congolais dont fait partie l’honorable Eugène Diomi Ndongala, “ à cause de sa revendication de la vérité des urnes “ en RDC. La DC porte à la connaissance de Barack Obama les tentatives d’obstruction de la liberté de mouvement de son leader, sa détention au secret alors qu’il était député élu de la ville de Kinshasa dans les rangs de l’opposition politique, son invalidation cavalière, la violation de tous ses droits afin de le neutraliser politiquement à travers un “ montage politico-judiciaire” débouchant sur une “ parodie de procès politique inique et irrespectueux “ des droits de la défense, assortie d’une condamnation scélérate qui constitue une violation des obligations auxquelles la RDC est soumise au titre du droit international.

Mesures répressives

A en croire cette formation politique, les mesures répressives des libertés individuelles ainsi que la volonté de continuer à détenir des opposants à cause de leurs opinions politiques constituent une violation directe de l’engagement souscrit à Addis-Abeba, à l’occasion de la signature de l’Accord Cadre, de promouvoir le processus de démocratisation et la réconciliation en RDC. Le parti cher à Diomi prie donc l’administration américain de soutenir la libération des opposants et prisonniers politiques détenus injustement en RDC, soutenir l’alternance politique en RDC, la tenue d’un débat national sur la reprise du processus de démocratisation de la RDC, l’adoption par le Congrès de sanctions contre tous ceux qui s’opposent à la relance du processus de démocratisation en RDC et au droit inaliénable des citoyens congolais aussi bien de “ voter” que d” élire ‘ effectivement leurs dirigeants, sur la base des élections libres, démocratiques, crédibles et respectueuses des échéances constitutionnelles.
STONE

TEMPETE DES TROPIQUES

 

 

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :