Aller au contenu principal

La Majorité au pouvoir déterminée à réviser de nouveau la constitution selon diverses sources d’information dignes de foi au pays et à l’étranger /TEMPETE DES TROPIQUES 06.03.13

06.03.13 La Tempête des Tropiques

Selon diverses sources d’information dignes de foi au pays et à l’étranger – La Majorité au pouvoir déterminée à réviser de nouveau la constitution !

KABILAPIETINNE CONSTITUTION

Les évêques catholiques du Congo s’élèvent contre cette démarche antidémocratique à travers un mémorandum sans équivoque adressé à Joseph Kabila.

Il n’y a plus de doute possible sur ce qui se disait de bouche à oreille depuis quelques mois : la majorité au pouvoir en RDC est déterminée à réviser de nouveau la constitution du pays, spécialement en son article 220 qui traite de la forme de l’Etat et du mode de scrutin applicable au président de la République.

Selon diverses sources d’information dignes de foi au pays et à l’étranger, la majorité au pouvoir veut même aller plus loin en modifiant les dispositifs constitutionnels, légaux et réglementaires applicable à l’élection des députés nationaux, des députés provinciaux, des sénateurs et autres dirigeants des entités politico-administratives hiérarchiquement inférieures !

L’opinion nationale et internationale se souviendra encore longtemps que la même majorité au pouvoir avait pris unilatéralement la décision de réviser le texte constitutionnel quelques mois avant la tenue de l’élection présidentielle du 28 novembre 2011 afin d’instaurer le scrutin présidentiel à un tour au lieu de deux pour des raisons évidentes!

En route pour l’élection présidentielle de 2016, la majorité au pouvoir veut récidiver en tentant notamment de déverrouiller l’article 220 de la constitution pour imposer aux citoyens une nouvelle forme de l’Etat et en rendant accessible la fonction présidentielle sans limite de temps même pour le dernier à occuper celle-ci avant la promulgation du texte révisé de cette constitution !

Les Evêques catholiques s’y opposent
A défaut de lever l’option d’une élection présidentielle au suffrage universel direct qui représenterait un danger réel pour son ou ses candidats (selon le cas), la majorité au pouvoir tenterait d’imposer l’élection du président de la République au suffrage universel indirect, c’est-à-dire l’élection de ce dernier par les deux chambres du parlement national réunies en congrès au palais du peuple ! On peut imaginer facilement le résultat d’une élection présidentielle par un parlement en majorité constitué de partisans, fanatiques et autres applaudisseurs d’un candidat, à côté de tant d’autres comme lui mais qui ne feraient pas du tout le poids!

En ce qui concerne l’élection des députés nationaux, des sénateurs et d’autres représentants de la population dans les structures politico-administrative hiérarchiquement inférieures, la majorité à au pouvoir s’ingénierait à provoquer une brèche dans le texte constitutionnel pour rendre facilement éligibles leurs représentants actuels dans toutes les institutions à caractère parlementaire et sans limite de temps comme pour le mandat présidentiel !

Ainsi donc, malgré l’accord politique signé le 24 février dernier à Addis-Abeba pour l’établissement d’une paix durable en RDC, un statu quo devant garantir la pérennité des institutions actuelles est en préparation au sein de la majorité au pouvoir.

Les évêques catholiques du Congo s‘élèvent contre cette démarche antidémocratique à travers un mémorandum sans équivoque adressé samedi 22 février dernier à Joseph Kabila.

KAMBALE MUTOGHERWA

2 Commentaires Poster un commentaire
  1. non a la revision de notre constitution pour favorise kabila a reste au pouvoir nous alon faire ce que l’article 64 de constitution congolais va ce lever pour bare la route au kabiliste qui ve reste au pouvoir plus longtemps possible celui qui ve la paix perpra la geure pourquoi non dirigent ve pouvoir parce que il tue

    J’aime

    16 juin 2014
  2. les faibles ont de problème,ils ne songent pas au slogat du feu Marechal Mobutu qui était fort en disant quand le cadre changera tout doit changer et tout va changer.Ils finiront à grincer les dents un jour.

    J’aime

    7 mars 2013

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :