Aller au contenu principal

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO SÈME SON PAYS D’INTERDITS ?/ WILLY DELORS

INTERDITS

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO SÈME SON PAYS D’INTERDITS ?

Alors que son attention devrait être portée sur les questions d’intérêts national ; que le peuple attend toujours la réalisation de ses promesses qui datent d’octobre 2.013 à l’issue des « Concertations nationales » notamment, la formation d’un nouveau gouvernement  et la libération des prisonniers politiques cités par les résolutions de ces concertations; alors que Monsieur Kabila devrait bien préparer les dossiers à présenter et à défendre lors du grand sommet Afrique-Amérique qui s’ouvre dans quelques jours dans la capitale Fédérale Américaine ; au moment ou ils devrait focaliser son énergie sur le bien-être de son peuple en ce qui concerne la sécurité publique, les infrastructures, le social, le quotidien du Congolais ; alors que les enfants meurent au quotidien dans les artères de la capitale dépourvues des feux de signalisation ; Voila que le « chef de l’Etat Congolais », égal à lui-même et fidèle à son comportement absurde que d’aucuns qualifient d’incapacitaire, organise les cabales dans des camps militaires dans le but de tuer les officiers congolais sous prétexte qu’ils attentent à la sécurité publique et à sa vie.
De plus, il semble qu’il préférerait assister à commémorations du centenaire de la 1° guerre mondiale, en Belgique (sic) me 4 Aout, n’ayant aucun intérêt pour le peuple congolais, plutôt que participer au Summit US – Afrique qui démarre le 04/08/2014 à Washington….

Ce qui s’est passé au Camp Tshatshi où il venait d’organiser une tuerie en règle avec prétexte de coups de feux émanent des « assaillants » fictifs, prouve à suffisance les intentions de Joseph Kabila de vouloir pratiquer la stratégie de la terre brulée.

Et, comme si tout ceci ne suffit pas, alors que le Pays est dépourvu d’une moindre industrie de fabrication ou de transformation, le Président kabila interdit le port des tongs(Babouches) dans la capitale comme s’il achetait, gracieusement les chaussures aux kinoises et aux kinois.

Cette décision qui relève de la folie, caractérise la navigation à vue d’un homme qui ne sait et n’a jamais su ce qu’il fait à la tête de l’Etat R.d.Congolais.
À cette interdiction, il s’est ajoutée avant-hier celle de circuler en moto de 19h00 a 06h00 du matin pour toutes les motos de la capitale…..

Dans quelle capitale du monde où l’on n’a pas le droit de se promener en tongs au centre ville ? Et pour quelle raison absurde les motos seraient-elles interdites de 19h00 à 06h00 du matin?
Sans parler du jogging, aussi interdit le week-end ….Pourquoi? Caprice de Kanyama qui n’aimerait voir des sportif du dimanche faire la course à pied dans les routes désertes de la capitale: peur que ces attroupements soit des meeting de l’opposition? Possible….

De New-York à Oslo et de Moscou à Halifax, chacun a le droit de chausser ce qu’il veut, de se promener en moto ou bien de faire du jogging, sauf à Kinshasa…


S’occuper de tout sauf de l’essentiel, tel est la méthode des incapables.


Laissez-nous rire.

Willy Delors Ongenda avec DC

 

Publicités
Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :