Aller au contenu principal

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA MPP DU 16/06/2013

MPP

Majorité Présidentielle Populaire (MPP)

COMMUNIQUE DE PRESSE.

La majorité Présidentielle Populaire (MPP) prend acte de l’invalidation des mandats des Députés Nationaux, de la vraie opposition,  Mr. Félix TSHISEKEDI (UDPS)  et Mr. Eugène DIOMI NDONGALA (Démocratie Chrétienne) au cours d’une session parlementaire digne d’un Etat stalinien, dans un hémicycle dominé par les députés nommés, acquis à Monsieur Joseph KABILA.

Cet acte gravissime dénote le recul de la Démocratie en RDC et constitue une atteinte grave aux libertés politiques  et sont les signes de la dérive autoritaire du Régime de Monsieur Joseph KABILA, incapable d’apporter des solutions durables  aux crises multiformes qui gangrènent la RD Congo.

Depuis les dernières élections législatives en RD Congo, caractérisée par des fraudes massives au profit du camp de Mr. Joseph KABILA, les arrestations arbitraires et les enlèvements des personnalités politiques de l’opposition proches de Monsieur Etienne Tshisekedi  et d’Eugène Diomi Ndongala se sont amplifiées.

A  titre de rappel, depuis le 9 avril 2013, le Député National de l’opposition et porte-parole de la Majorité Présidentielle Populaire, Monsieur Eugène DIOMI, à la suite d’un montage grossier d’accusation, de viol imaginaire et  de tentative d’assassinat sur Monsieur Joseph KABILA, est détenu illégalement dans la prison de Makala, malgré 3 ordonnances de la cours suprême autorisant son assignation en résidence.

A la veuille du prétendu Dialogue National, tel que recommandé par les accords d’Addis-Abeba, la levée de  l’immunité parlementaire de Monsieur Eugène DIOMI NDONGALA et  l’invalidation de son mandat parlementaire, signifie sa condamnation à mort politique et physique à cause de son combat pour la vérité des urnes et pour la récupération de l’imperium.  

La majorité Présidentielle Populaire, plate-forme de soutien au Président élu, Monsieur Etienne TSHISEKEDI, demande à la communauté internationale, d’exiger à Monsieur Joseph KABILA, la libération immédiate de Monsieur Eugène DIOMI NDONGALA et de mettre fin aux enlèvements et aux arrestations arbitraires des opposants politiques proches de Monsieur Etienne TSHISEKEDI.  Enfin, la MPP rendra Mr Joseph Kabila responsable de tout ce qui pourrait arriver à Monsieur Eugène DIOMI NDONGALA .

 Fait à Bruxelles, le 15/06/2013

Mr. KUTA RIGOBERT

Président National du PARESO

Parti des Réformes dans la Société

Chargé des Relations Extérieures de la MPP

TEL : 0484745127

 

Bruxelles, le 16 Juin 2013.

Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :