Aller au contenu principal

Archives de

Eugène Diomi Ndongala dans un état lamentable (Épouse) /TOP CONGO

DIOMI 290419Eugène Diomi Ndongala dans un état lamentable (Épouse) /TOP CONGO

Mon mari « a eu des complications liées à son problème cardiaque. Jusqu’à présent, il n’a pas pu être pris en charge correctement. Il a été obligé hier par son chirurgien d’être hospitalisé immédiatement. Il est en train de suivre un traitement. La suite dépendra des jugements du médecin », alerte, sur TOP CONGO FM, l’épouse de Diomi Ndongala.

Patrizia Diomi affirme que son époux « se trouve dans un état lamentable. La complication dont il souffre peut provoquer de graves conséquences, par exemple faire une thrombose, la même complication qui a causé la mort Étienne Tshisekedi ».

Interdit de quitter le pays

Bénéficiaire d’une liberté conditionnelle le 20 mars dernier, Diomi Ndongala « ne peut pas quitter Kinshasa  » selon l’arrêté de libération pris par le ministre de la justice.

Pour son épouse, « l’État congolais a ignoré la décision du Comité de droits de l’homme  des Nations Unies ( 2465/2014) qui demandait sa libération immédiate, l’annulation de sa condamnation irrégulière et son indemnisation. Même à Genève, la dernière rencontre du Conseil des droits de l’homme considère que Diomi n’a même pas été libéré. Ils n’ont reçu aucun rapport de la part de l’État congolais  sur l’ application intégrale du jugement du  Tribunal des Droits de l Homme, alors qu’il s agit d une obligation  découlant de deux traités internationaux».

Patrizia Diomi souhaite que « les choses soient faites comme il se doit. Quelqu’un qui a été longtemps victime de harcèlement politico-judiciaire, mérite de pouvoir se soigner et réacquérir complètement sa liberté, et il sera justice. Il y a eu un peu de défaillances sur ce point de vue là: l état congolais est en train de violer l ‘art 215 de la Constitution, tout en mettant en danger la vie de Diomi  ».

Marcel Kitambala

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :