Aller au contenu principal

Articles de la catégorie ‘SECURITE’

COMMUNIQUE DC N° 14-20 DU 17/08/2020 – LA DEMOCRATIE CHRETIENNE DENONCE LA GRAVE MONTEE D’INSECURITE AU KONGO CENTRAL, STIGMATISEE PAR L’ASSASSINAT DU DEPUTE PROVINCIAL NSIMBA SUKAMI , DANS DES CIRCONSTANCES TRES INQUIETANTES

 

 

COMMUNIQUE DC N° 14-20 DU 17/08/2020

LA DEMOCRATIE CHRETIENNE DENONCE LA GRAVE MONTEE D’INSECURITE AU KONGO CENTRAL, STIGMATISEE PARL’ASSASSINAT DU DEPUTE PROVINCIAL NSIMBA SUKAMI, DANS DES CIRCONSTANCES TRES INQUIETANTES

La Démocratie Chrétienne, DC en sigle, tient à exprimer toute son inquiétude pour la détérioration de la situation sociopolitique au Kongo Central, en proie à une grave crise institutionnelle doublée d’une aggravation de l’insécurité dans toute la province, en général, mais plus particulièrement autour des villes de Matadi, Mbanza-Ngungu, à Kinzau-Mvuete et dans le territoire de asangulu.

La grave situation sécuritaire a atteint son point de paroxysme avec l’assassinat du député provincial Nsimba Sukami, la nuit du 14/08/2020, à 2h00, dans sa propre résidence.

La victime de ce dernier crime crapuleux a été tuée par des inconnus armés, en présence des filles de la victime, par des individus non autrement identifiés qui, après avoir commis leur forfait, seraient revenus, quelques heures plus tard, sur le lieu du crime pour récupérer le téléphone de la victime, tout en oubliant, dans la précipitation, une arme et sans voler aucun autre bien de valeur dans la maison.

Ce qui est très inquiétant est que l’arme oubliés par les assassins a été récupérée, selon les informations précises qui nous parvenues par des témoins présents sur place le lendemain matin, par le Directeur de cabinet du Ministre provincial de l’Intérieur en lieu et place de la police scientifique.

Il sied de souligner que l’Honorable Nsimba Sukami était le premier suppléant de l’actuel gouverneur déchu du Kongo Central, alors que celui qui prendra sa place à l’Assemblée provinciale sera le petit frère de M. Atou Matubuana.

Vu les circonstances gravissimes de cet assassinat, la Démocratie Chrétienne de la Fédération du Kongo Central, s’unit à son Président National, l’Honorable Eugène Diomi Ndongala, pour exiger qu’une enquête sérieuse soit diligentée afin d’ identifier aussi bien les auteurs que les commanditaires de ce crime odieux, afin que justice soit faite et qu’on mette urgemment un terme à la dégradation inquiétante de la situation politique, sécuritaire et sociale au Kongo Central.

Vérité et Justice pour la R.D.Congo,

Fait à Matadi, le 17/08/2020

Pour la Fédération du Kongo Central de la
Démocratie Chrétienne, DC,
Le Porte-parole,
Marc Mawete

 

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :