Aller au contenu principal

COMMUNIQUE CONJOINT DE LA CODER SARL ET DE LA CINAT SA SUR LA REPRISE DE L’ACIVITE DE PRODUCTION DE CIMENT, AU SITE DE KIMPESE (KONGO CENTRAL), GRACE AU DYNAMISME D’EUGENE DIOMI NDONGALA/ PORTE PAROLE CODER CINAT

COMMUNIQUE CONJOINT DE LA CODER SARL ET DE LA CINAT SA SUR LA REPRISE DE L’ACIVITE DE PRODUCTION DE CIMENT, AU SITE DE KIMPESE (KONGO CENTRAL), GRACE AU DYNAMISME D’EUGENE DIOMI NDONGALA

La société CODER SARL, représentée par l’Hon. Eugène DIOMI NDONGALA et la CINAT SA, représentée par son DG, M. Simon LUHEHO MBETE, viennent de renouveler leur partenariat public privé (PPP Coder-Cinat), par la signature d’un Avenant au Contrat public – privé signé en Février 2011.

La signature de cet avenant permettra la reprise de la production de ciment par la CINAT dans son site de Kimpese, grâce au management dynamique de la CODER qui a déjà démontré sa capacité de production d‘un produit abondant et de qualité supérieure, totalement « Made in RDC » .

Il sied de souligner que le contrat de partenaria60t public privé avait été unilatéralement interrompu par la CINAT, sous ordre de l’Exécutif de l’époque (2012), provoquant ainsi la fermeture brusque de l’usine ainsi que la mise au chômage technique des centaines de travailleurs directs et des milliers de travailleurs indirects.

La reprise de la production de la CINAT, grâce au partenariat de la CODER, permettra la relance de ce projet d‘industrialisation fondamental pour le développement du Kongo – Central, en particulier, mais aussi de la République Démocratique du Congo dans son ensemble, qui est actuellement obligée de recourir à l‘importation du ciment, à des prix exorbitants, à cause de l‘insuffisance de l‘offre de ciment par rapport à la demande interne.

Les projets de développement et construction d‘infrastructures fondamentales prévues par le programme du Chef de l‘ État, SEM Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pourront ainsi compter sur la production de ciment local, à un prix très compétitif et avec une qualité supérieure, due aux qualités chimiques uniques des entrants tirés des carrières de la CINAT.

La relance de la production de CINAT sera ainsi un atout important aussi bien pour la résorption du chômage que pour la concrétisation d‘ un important projet d‘ industrialisation. Cette relance de la production a eu l‘aval du gouvernement sortant et plus particulièrement du Ministère de l‘Industrie et de celui du Portefeuille qui se sont penchés sur le dossier pendant des mois, après l’adoption par la 40ème réunion du Conseil des Ministres du 17/07/20 de la décision de remettre en œuvre ce partenariat bénéfique pour l’économie congolaise.

Eugène Diomi Ndongala, à qui revient le mérite de la relance de la production de l‘usine de Kimpese, s‘est prononcé ainsi au moment de la signature de ce renouvellement du contrat public privé entre CODER et CINAT:

«  Le développement de la République Démocratique du Congo doit impérativement passer par le lancement de projets industriels, les seuls capables d‘apporter une plus-value à l‘exploitation des ressources naturelles congolaises, en créant ainsi de la richesse et de l’emploi pour notre population en général et, dans le cas d’ espèce, pour la population du Kongo Central  en particulier ».

Pour la CODER et la CINAT,
Le porte-Parole
Marc Mawete

 

Aucun commentaire pour le moment

Commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :